Cote d'Ivoire: Population et développement - Un atelier de validation s'ouvre à Abidjan

23 Octobre 2019

L'atelier de validation nationale du projet d'engagement de la Côte d'Ivoire en vue de l'achèvement des objectifs de la Conférence internationale sur la population et le développement d'ici à 2030 se tient ce mercredi 23 octobre, à l'immeuble Sciam d'Abidjan-Plateau.

L'année 2019 marque la célébration des 25 ans de la Conférence internationale sur la population et le développement (Cipd) de 1994 et des 50 ans de la création du Fonds des nations unies pour la population (Unfpa) en 1969.

Depuis 50 années, l'Unfpa est au service des populations pour la santé des mères, des adolescent(e)s/jeunes, la lutte contre les fistules obstétricales, les mutilations génitales féminines et la disponibilité des données de population.

En Côte d'Ivoire, le gouvernement bénéficie de l'assistance technique de l'Unfpa depuis 1972. Cette assistance permet de répondre aux priorités nationales en matière de santé sexuelle et reproductive, transition et dividende démographique, sans oublier la lutte contre les Violences basées sur le genre (Vbg).

Les interventions de l'Unfpa sont guidées par le Programme d'action de la Conférence internationale sur la population et le développement (Cipd) qui a mis en exergue les rapports étroits qui existent entre le développement, la santé en matière de reproduction et l'égalité des sexes.

Nonobstant des défis persistants, notamment en ce qui concerne la mortalité maternelle, néo-natale et infantile, des progrès considérables ont été réalisés au niveau national pour l'accessibilité et la qualité des produits et services de santé sexuelle et reproductive (Ssr), la lutte contre les Vbg et pratiques néfastes et l'accès des adolescents et jeunes aux services de Planification familiale (Pf).

A l'occasion des 25 ans de la Cipd, un sommet se tiendra du 12 au 14 novembre 2019, à Nairobi au Kenya.

Ce sommet de haut niveau porte sur les « engagements » et les « actions » en réponse à la Déclaration politique adoptée lors de la 52ème session de la Commission de la population et du développement des Nations unies.

Cette Déclaration politique appelle à « la mise en œuvre complète, efficace et accélérée du Programme d'action de la Cipd et de l'Agenda 2030 pour le développement durable ».

Le point névralgique du sommet se focalisera sur un ensemble d'engagements globaux, conclus après un processus de consultations, au sein des différents pays, afin de faire progresser collectivement le programme de la Cipd et d'achever les « tâches inachevées ».

C'est dans cette perspective, que le Gouvernement de Côte d'Ivoire entend renouveler son engagement pour l'atteinte des objectifs de la Cipd d'ici à 2030.

A cet effet, le ministère du Plan et du Développement à travers l'Office national de la population et en collaboration avec l'Unfpa organise l'atelier de haut niveau de validation nationale du projet d'engagement de la Côte d'Ivoire en vue de l'achèvement des objectifs de la Cipd d'ici à 2030.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.