Madagascar: Football - Santatra retrouve une seconde jeunesse

Bâti en athlète, Santatra ne présente pas la moindre trace de graisse superflue car il lui arrive de rajouter sa séance d'entraînement.

Une des grandes satisfactions de l'équipe malgache en Namibie, Santatra Herisoa Andriamamonjy parle aujourd'hui de sa carrière, peut-être sur la condition d'âge car il a aujourd'hui 30 ans mais, comme tous les footballeurs malgaches qui se respectent, il revient au premier plan en passant le cap de la trentaine.

Plus logique encore, Santatra a passé toute sa jeunesse au football en commençant très tôt avec l'Ecole de Football Taninkatsaka, le plus sérieux rival de l'Ajesaia en matière de formation de jeunes.

A 16 ans, Santatra a même porté le brassard de capitaine de PMU TNK chez les seniors. C'est dire que très jeune, il a su s'imposer. Avec la manière car à l'époque, il formait déjà la sélection d'Analamanga U17 du duo Hery Be et Roro et aux côtés d'autres internationaux dont Yvan et Sedera.

Nombreuses sélections. Sa carrière se poursuivait ensuite au Iarivo FC qui s'est qualifié pour la finale de la Coupe de Madagascar. L'année suivante, en 2009, Santatra échoua en finale de cette même coupe devant l'Adema mais sous les couleurs de Tana Formation.

Santatra était aussi dans la sélection malgache des moins de 23 ans battue par l'Algérie, qui s'est inclinée par 2 à 0 à Mahamasina.

Des échecs répétés qu'il a mis à profit pour se forger un caractère. Le temps de peaufiner sa technique au foot en salle en 2015 pour passer ensuite dans les rangs des professionnels de Fosa Juniors.

Une situation nouvelle où celui qui fait partie des inconditionnels de David Beckam assimile comme un nouveau départ. Car le professionnalisme chez Fosa n'admet pas de demi-mesures. « Seul le travail paie et pour avoir été un fan de Beckam, j'ai appris à tirer les coups francs et à centrer comme l'Anglais le faisait si bien », confie-t-il.

Professionnel. A 30 ans en tous cas, Santatra pense que sa carrière n'est pas finie et qu'à terme, il peut honorer un contrat pro à l'étranger. « Je ne dis pas que le football ne paie pas chez Fosa mais rien ne vaut une carrière en Europe à l'exemple de certains qui ont plusieurs villas à Tana pour ne citer que Bolida, Faneva Ima, Ibrahim Amada, Abel et même dans les rangs des « Réunionnais » tels Ando Pro, Mamy Gervais, Bapasy et Gladison», explique-t-il avec une réelle pointe d'envie.

Revenant sur l'échec de la CHAN, Santatra n'y va pas par quatre chemins pour dire que la défaite était prévisible car il manquait cette hargne qu'on voyait dans certains clubs. « C'est dommage mais la défaite ne faisait pas mal à certains qui rigolaient encore à la sortie du Sam Nujoma Stadium », raconte encore Santatra en espérant que la mise en place de ce Pro League va permettre à chaque joueur d'avoir une autre mentalité avec l'arrivée des primes et autres motivations.

En attendant, Santatra Herisoa Andriamamonjy se réjouit que le DTN Nicolas Dupuis l'a vu sous ses meilleurs jours en Namibie. De là, il espère décrocher une place dans l'effectif, il n'y a qu'un pas puisqu'il ferait une très belle doublure à Carolus ou Njiva sur le flanc droit dans un dispositif en 4-3-3.

On est toutefois sûr d'une chose, Santatra et Fosa Juniors feront partie des favoris logiques de ce Pro League qui commence le week-end. Et là encore, il parle des pièces maîtresses de son club en citant nommément Théodin, Donga et Jean Yves.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.