Congo-Kinshasa: Accident mortel de Mbanza-Ngungu - Le Gouvernement engage la responsabilité du propriétaire du véhicule

Le Premier ministre Ilunga Ilunkamba a présidé ce mardi 22 octobre 2019 à la Primature, la réunion du comité de conjoncture économique dont les dossiers examinés seront soumis au Conseil des ministres du vendredi prochain.

Le Ministre du Budget a présenté l'état d'avancement de l'élaboration du Budget de l'exercice 2020 qui va bon train. Aussi, ont-ils examiné tous les contours de l'accident qui a endeuillé le pays sur la route de Matadi au niveau de Mbanza-Ngungu. Le Ministre des Actions humanitaires et Solidarité nationale qui a été dépêché sur le terrain a fait rapport, et il a été complété par celui des Hydrocarbures étant donné la quantité de bidons de carburant retrouvés dans ce véhicule accidenté. Ce qui a aggravé l'accident et occasionné des pertes en vies humaines.

Le Ministre des Transports a planché sur le même sujet en insistant sur le fait que les normes de circulation routière ne sont pas respectées. "Je crois que le Gouvernement entendra davantage le collègue sur la question pour que des mesures soient préconisées", déclare le porte-parole du Comité de conjoncture économique.

Cependant, la responsabilité tant pénale que civile du propriétaire de ce véhicule est engagée à ce point. Des actions seront entreprises contre celui-ci.

Le ministre de l'Enseignement Supérieur et Universitaire, quant à lui, a présenté le dossier de la situation des arriérés des paies des enseignants des universités et instituts supérieurs. Il est question du manque à gagner dû à l'écart entre le taux auquel les étudiants paient le minerval et le taux réel. Le comité de conjoncture a examiné tous les contours de la question et va proposer des solutions au Conseil des ministres. "Je pense que le vendredi les professeurs auront une réponse sur cette question. Le Gouvernement s'en préoccupe", a affirmé Jean Baudouin Mayo.

Le Ministre de la Défense a présenté les capacités industrielles de l'armée congolaise qui a en son sein plusieurs industries, le génie civil et des ateliers divers.

Ont pris part à cette réunion, les membres permanents, notamment la VPM du Plan, son collègue du Budget, le Ministre des Finances, le Ministre de l'Economie, celui du Commerce Extérieur et le Vice Gouverneur de la Banque Centrale du Congo.

Et comme Invités, le ministre de la Défense Nationale, celui de l'ESU et son collègue des Affaires Humanitaires.

Faudra savoir ici que le Gouvernement Ilunga Ilunkamba prend totalement en charge l'inhumation de 31 corps des personnes mortes lors de l'accident sur la Nationale numéro 1 à Nsona Nkulu près de Mbanza Ngungu au Kongo Central. Le Premier ministre Ilunga Ilunkamba a ordonné également la prise en charge médicale des blessés ramenés du lieu de l'accident qui sont présentement internés à la clinique Ngalima, à Kinshasa.

Décision prise ce Mardi à la primature par le chef du Gouvernement, à l'issue de la séance d'évaluation des opérations de secours dépêchés sur le lieu de l'accident par le chef du Gouvernement central.

Consolidation de la Paix

Dans la même journée, le premier ministre a présidé une séance travail avec une délégation NDI, National Democatic Institute, une Organisation non Gouvernementale qui œuvre dans le sens de la consolidation, de la promotion, de la Démocratie et la bonne gouvernance en RDC. Conduite par le Directeur Général Afrique CHRITOPHER FOMUNYOH, cette délégation est venue faire connaissance des nouvelles autorités du pays et recueillir les suggestions auprès du Premier ministre quant à la manière dont cette ONG va accompagner la RDC dans la consolidation de la Paix, de la Démocratie et la bonne gouvernance a indiqué le DG Afrique NDI.

Les échanges ont également tourné sur les opportunités qui se présentent pour une collaboration plus effective, les défis auxquels le pays reste confronté et comment le NDI peut renforcer son accompagnement aux acteurs politiques congolais toutes tendances confondues a déclaré le D G Afrique NDI.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.