Ile Maurice: Manifeste électoral de l'Alliance Morisien - Ce qu'il faut en retenir

Le programme du gouvernement sortant se décline en dix thèmes : économie, social, environnement, éducation et formation, santé publique, gouvernance/démocratie, jeunesse et sport, arts et culture, utilités publiques, Rodrigues et les îles... Après une série de photos de Pravind Jugnauth, aux côtés de Modi et du pape, en train de peindre, avec une carte de métro, des athlètes aux Jeux des îles, histoire de rappeler ces bons souvenirs au bon peuple... Ci-dessous la synthèse (légèrement commentée... ) du manifeste rendu public ce mercredi 23 octobre.

Economie

Au niveau de l'économie, le manifeste liste l'agriculture, le tourisme, le secteur manufacturier, les TIC, l'économie océanique, le développement portuaire et aéroportuaire, d'autres secteurs innovants, la stratégie africaine/diplomatie économique.

Pour l'agriculture, l'équipe de l'Alliance Morisien veut transformer le secteur, y compris l'industrie cannière. Notamment en valorisant les produits de la canne, développant la production organique, favoriser la production d'autres aliments tels que l'avocat, l'ananas, le fruit à pain, exporter des produits à forte valeur ajoutée comme les liqueurs et mettre en place une appellation géographique d'origine contrôlée.

Au niveau du tourisme, il est question de diversification du produit touristique, avec le développement d'un tourisme culturel notamment et offrir une offre abondante, mettant en avant les sites naturels et historiques, par exemple. Revoilà à ce chapitre l'idée d'un « rebate scheme » pour encourager la tenue de grands événements artistiques. Il n'est pas précisé où les artistes logeront ! Rien sur Air Mauritius en tout cas.

Pour le secteur manufacturier, le manifeste veut utiliser les technologies innovantes comme la robotique et l'intelligence artificielle pour plus de compétitivité.

En ce qui concerne les technologies de l'information et de la communication, on retient la création d'un nouveau parc d'infrastructure TIC à Côte-d'Or et l'apport de câbles marins supplémentaires.

L'économie océanique a droit à un large chapitre. Notons la poursuite des mesures incitatives pour la pêche semi-industrielle, l'installation d'usines de transformation pour l'exportation, à nouveau l'exploitation d'hydrocarbures et la production énergétique à partir des vagues.

Port : l'Alliance Morisien ne lâche pas le projet de stockage et commerce de Gaz Naturel Liquéfié, ni le bunkering, ni le « mega projet intégré » au Salines.

Quant aux secteurs innovants identifiés, ce sont : santé et science de vie (tourisme médical, silver economy... ) ; biotechnologie agricole et marine ; et l'économie du sport (il faut bien rentabiliser Côte-d'Or !).

Le social

Le ton est donné avec une grande photo de Pravind Jugnauth et d'une dame âgée...

Au menu : la lutte contre toutes formes de violence dont la violence domestique, et la création d'un comité sous la tutelle du bureau du Premier ministre pour attaquer ce problème.

S'ajoute l'extension du congé parental : un mois additionnel sera donné après la naissance d'un enfant, soit pour la mère soit pour le père soit à partager.

Et, bien en gras, le rappel de la promesse de pension de vieillesse à Rs 13 500 durant le prochain mandat et Rs 9 000 dès décembre.

Plus : la création de 10 000 emplois pour les jeunes dans le secteur public, entre autre.

Pravind Jugnauth revient également sur «son combat» contre la drogue.

Environnement

Après une photo du Premier ministre sortant plantant un arbre et une autre avec Kobita l'aidant à arroser, vient le chapitre environnement.

Mesure phare : faire participer les jeunes aux grandes décisions concernant l'environnement via un «Youth Environmental Council». Visiblement, le mouvement Fridays for Future a fait écho.

Autres mesures : campagnes de nettoyage ;

plan d'aménagement urbain et paysager (avec la création de trois forêts endémiques de 200 à 300 hectares - après les cicatrices laissées par le développement, il faudra bien s'y atteler !) ;

la protection du territoire océanique, avec tenez-vous bien, l'interdiction de toute construction de nouvel établissement hôtelier à 100 m de la plage (de toute façon il n'y a guère plus d'espace disponible... tiens, c'était pas une idée de Xavier Duval ça à un moment, de geler les projets de construction d'hôtels ?) ;

la protection des ressources naturelles comme les lacs et les rivières ; la promotion de l'agriculture raisonnée et bio et la réduction de la pollution liée au transport (avec l'extension du métro dans les autres régions et va comprendre, une allocation de Rs 100 000 pour les chauffeurs de taxi, déjà annoncée en meeting, pour racheter un véhicule, notamment).

Education et formation

La mesure à retenir : manuels scolaires et e-books gratuits aux élèves jusqu'au Grade 9.

Seront introduites des sorties dans la nature dans le cadre du cursus scolaire.

Les infrastructures des écoles primaires seront améliorées pour accueillir des classes d'art, des aires de jeux, un coin vert et le programme «afterschool» avec des activités comme la danse et la gym sera étendu.

Pour l'enseignement supérieur le manifeste est succinct.

Santé publique

Vaste mission : introduire une culture orientée vers le service clientèle dans les hôpitaux !

Et, encore la construction de nouveaux hôpitaux spécialisés et de centres de santé de proximité, l'implantation de centres universitaires hospitaliers de pointe, une politique nationale pour le diabète...

Gouvernance / démocratie

Au chapitre égalité des chances, l'Alliance Morisien, qui a aligné 12 candidates sur 60 pour ces élections du 7 novembre, compte veiller à ce que la parité des genres soit respectée dans tous les domaines et surtout sur le lieu de travail.

Le fonctionnement des organismes chargés du recrutement dans la fonction publique sera revu.

On ne va pas s'attarder sur la bonne gouvernance, le nouveau code d'éthique pour tous les élus, qui devront avoir une conduite exemplaire. Encore moins sur les parlementaires qui devront informer l'Assemblée nationale de toute nomination d'un parent proche à des postes à haute responsabilité (notamment Chief Executive Officer et président de conseil d'administration) ! Si on osait on ajouterait LOL...

Côté démocratie, revoilà la réforme électorale ! Avec juste mention : «qui assurera la stabilité politique et sociale».

Jeunesse et sports

Hausse du budget pour la préparation des athlètes de haut niveau, programme pour assurer la carrière des sportifs, augmentation du taux de participation nationale dans une activité physique de 13 % à 35 % (comment ça se mesure, au fait ?), comptent parmi les propositions.

Arts et culture

Verra-t-il enfin le jour, le stade tant attendu des artistes ? En tout cas c'est une promesse : construction d'un stade dédié uniquement aux concerts et autres activités artistiques.

Boyzini et Bruno Raya aussi semblent avoir été entendus, puisque l'Alliance Morisien souhaite augmenter les droits d'auteur et revoir la MASA.

Le patrimoine cessera-t-il d'être détruit et bétonné ? Si le gouvernement sortant veut créer un parcours du patrimoine tangible et intangible pour découvrir nos bâtiments et sites historiques, il le faudra bien. Car il ne reste plus grand-chose déjà.

Et on n'oublie pas les religions, bien sûr, histoire de caresser dans le sens du poil les «socioculturels» et autres lobbies sectaires.

Utilités publiques

L'eau, la promesse phare du précédent manifeste de feue l'Alliance Lepep, revient comme une vague déferlante. On vous repasse pas le disque, l'eau 24/7 sera encore une fois la priorité et toutes les mesures qui vont avec pour y arriver (et la création d'un observatoire de l'eau).

Electricité, idem, le topo sur l'énergie propre, verte, renouvelable, la diminution de la dépendance aux énergies fossiles, etc.

Rodrigues et les îles

Rodrigues : l'ambition est de soutenir le développement économique de la Cendrillon des Mascareignes. Avec, ça, ce n'est pas nouveau, la piste d'atterrissage agrandie, des gros porteurs au lieu des ATR, le rebate scheme pour les événements qui sera étendu là-bas, une meilleure distribution d'eau, la consolidation du secteur de la pêche... Côté bien-être des habitants sont prévus l'introduction du concept de médecin de famille et des «Medicare Centres».

Saint-Brandon : «Soutenir l'exploitation responsable» des autres activités marines que la pêche, qui elle aussi sera soutenue...

Agalega : «Avec la mise en place d'infrastructures portuaires et aéroportuaires (... ) nous allons développer l'île et optimiser son potentiel économique.» C'est tout. Les Indiens peuvent dormir tranquilles, on les y embêtera pas !

Chagos : poursuite des efforts pour le relogement des Chagossiens et exercer nos droits.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.