Congo-Brazzaville: Stratégie sectorielle de l'éducation - Les journalistes points focaux édifiés sur la politique

Le ministère de l'Enseignement primaire, secondaire et de l'alphabétisation a organisé, le 18 octobre à Brazzaville, une formation en faveur des professionnels des médias sur le système éducatif qui couvre la période de 2015 à 2025.

La rencontre a été organisée en collaboration avec le Projet d'appui à l'amélioration du système éducatif (Praased). L'objectif est de mettre les participants en réseau afin de renforcer leur capacité dans la mise en œuvre de la stratégie sectorielle de l'éducation, une politique élaborée pour l'éducation nationale.

Le document éducatif, subdivisé en trois axes, comprend cent soixante-dix-huit pages. Il vise à offrir une éducation de base de qualité à tous, à répondre aux besoins en ressources humaines d'une économie émergente ainsi qu' à rendre efficaces le pilotage et la gestion du système éducatif.

Il est reparti en six parties, notamment le contexte économique et social, l'état de lieux du système éducatif, la stratégie pour l'éducation et son programme 2015 à 2025, la mise en œuvre et suivi et bien d'autres.

Les journalistes points focaux ont été, à cette même occasion, éclairés sur les attentes du partenariat avec le projet, les données statistiques des établissements et des centres de formation, l'évolution des effectifs des élèves par département selon les cycles des trois sous-secteurs de l'enseignement.

A l'école primaire et au secondaire, le tableau est le même. Les progrès ont été enregistrés au niveau du préscolaire dans les zones urbaines. Toutefois, l'éducation nationale est confrontée à plusieurs problèmes à tous les niveaux dont le taux de redoublement élevé au primaire, l'abandon de l'école en classe de CM2, la pléthore des salles de classe, etc.

Parmi ces problèmes, figurent ceux du manque de données statistiques, l'insuffisance du personnel administratif, l'inadéquation entre l'offre de formation et le marché de l'emploi.

La stratégie sectorielle de l'éducation a présenté une évolution des étudiants des quatre années entre 2009-2010 et 2012-2013. L'effectif est passé de 28 035 à 37 059 étudiants avec une proportion des filles de 42,5%.

Notons que la formation sur la stratégie sectorielle éducative a été clôturée par le directeur de cabinet du ministre de l'Enseignement primaire et secondaire, Adolphe Mbou Maba. Elle marque l'originalité de la réflexion profonde sur la mise en œuvre de la stratégie.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.