Sénégal: Organisation du Gamou de Tivaouane - L'état promet de respecter ses engagements

23 Octobre 2019

Les services étatiques ont promis de respecter les engagements qu'ils ont pris pour un bon déroulement du Maouloud à Tivaouane. Sous la présidence du ministre de l'Intérieur et de la Sécurité Publique, Aly Ngouille Ndiaye, une réunion préparatoire a été tenue hier, mardi 22 octobre.

Le ministre de l'Intérieur et de la Sécurité Publique, Aly Ngouille Ndiaye, s'est dit rassuré des engagements pris par les différents services de l'Etat pour une bonne tenue du Maouloud ou Gamou à Tivaouane.

En présence du porte-parole de la famille Sy, Serigne Pape Malick Sy et d'autres responsables des la confrérie Tidiane, Aly Ngouille a présidé hier, mardi 22 octobre, la réunion préparatoire du Maouloud.

A l'occasion, des structures comme le ministère de la Santé et de l'Hygiène publique, le Service d'Hygiène nationale, ont dit que toutes les dispositions seront prises afin de répondre favorablement aux requêtes du Comité d'organisation.

La Sénégalaise des eaux (Sde), quant à elle, a donné l'engagement d'approvisionner correctement la cité religieuse en eau pendant l'événement.

Pour sa part, Senelec, a garanti de mettre la ville hors délestage. Les services du ministère du Commerce ont donné des assurances pour un bon approvisionnement du marché afin qu'il n'y ait pas de pénurie des denrées.

Des contrôles quotidiens sont faits en ce moment afin de parer à toute éventualité, annoncent-ils.

Mieux une brigade de contrôle sera aussi instaurée pour veiller à la qualité des sachets d'eau confectionnés dans la cité religieuse. Ils informent aussi que des dispositions sont prises afin d'empêcher l'entrée des produits impropres à la consommation sur le marché.

Les stations d'essence dans la cité religieuse seront aussi bien approvisionnées afin qu'il n'y ait pas de manquements, promettent-ils.

Du côté de la sécurité, le ministre de l'Intérieur et de la Sécurité publique, Aly Ngouille Ndiaye, dit n'avoir pas de soucis à se faire. La Police et la Gendarmerie nationale ont promis de prendre les mesures idoines pour veiller à la sécurité des personnes et des biens, a-t-il affirmé.

Cependant, il les exhorte à fusionner leur plan de circulation afin d'éviter des désagréments aux pèlerins. A signaler qu'une rencontre d'évaluation des différents engagements pris sera tenue le jeudi 31 octobre à Tivaouane.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.