Cameroun: Benoué - Oumarou Haman Wabi aux commandes

Lors de l'installation du nouveau préfet, le gouverneur de la région du Nord lui a notamment été prescrit la lutte contre les médicaments illicites.

Oumarou Haman Wabi est désormais le préfet du département de la Bénoué. Il a été installé mardi dans ses fonctions à Garoua, par le gouverneur de la région du Nord, Jean Abaté Edi'i. L'administrateur civil principal de 51 ans remplace à ce poste David Embe, qui aura passé deux ans à la tête du département de la Bénoué. En l'installant dans ses fonctions, le gouverneur lui a prescrit notamment de lutter contre la contrebande et la contrefaçon, et de mener un combat acharné contre les médicaments de la rue.

« Je vous engage à vous assurer qu'une ville comme celle de Garoua ne puisse plus ne disposer que d'une seule pharmacie de garde par jour », a-t-il recommandé au nouveau patron de la Bénoué. Parlant du vivre-ensemble et de la paix sociale, Jean Abaté Edi'i a invité Oumarou Haman Wabi à se tenir loin des clans de pression et des groupes de dissension, en lui rappelant qu'il est le préfet de toutes les populations de la Benoué. Au préfet sortant, le gouverneur a dit merci pour les services rendus à la nation et lui a souhaité succès dans ses nouvelles fonctions. Né à Maroua en 1968, Oumarou Haman Wabi mène ses études primaires et secondaires dans la région de l'Extrême-Nord, avant de s'inscrire à la faculté des Sciences juridiques et politiques de l'université de Yaoundé II après l'obtention de son baccalauréat.

Après avoir décroché sa licence en 1998, il entre à l'Enam et en ressort deux ans plus tard administrateur civil. Commence alors pour lui une riche carrière, qui le conduira tour à tour chef de cabinet du gouverneur de la région du Centre, adjoint préfectoral de la Benoué, sous-préfet de l'arrondissement de Garoua 1er, chef de la cellule de coordination dans les services centraux, préfet du département du Ndé à Bangangté avant de prendre les rênes de la Benoué. Oumarou Haman Wabi est marié et père de cinq enfants.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.