Cameroun: Mbam-et-Inoubou - Absalom Woloa Monono installé

La cérémonie de passation de commandement a eu lieu vendredi, à Bafia, sous la conduite du gouverneur de la région du Centre, Naseri Paul Bea.

Absalom Woloa Monono est le nouveau préfet du département du Mbam-et-Inoubou. Il a pris les commandes de cette unité administrative vendredi dernier, à la place des fêtes de la ville de Bafia. La cérémonie de passation de commandement entre les préfets entrant et sortant a été présidée par le gouverneur de la région du Centre, Naseri Paul Bea. Une occasion de communion entre les fils et filles de ce département venus des neuf arrondissements qui composent le Mbam-et-Inoubou.

A la tribune, l'on a aperçu le ministre en charge des PME, Achille Bassilekin III, les directeurs généraux du FNE, Camille Mouthé à Bidias, celui de l'ANOR, Charles Booto à Ngon, entre autres personnalités. Le département à la tête duquel Absalom Woloa Monono a été installé est une unité administrative « stratégique », a expliqué le gouverneur de la région du Centre. Toutefois, pour Naseri Paul Bea, le natif de Tombel qui vient de prendre fonction est un homme des situations. Précédemment préfet de la Momo dans le Nord-Ouest, il a géré pendant près de trois ans la crise dans cette partie du pays. C'est donc dans cette logique que le N°1 de la région du Centre lui a recommandé de veiller à l'encadrement des déplacés internes.

M. Woloa Monono devra aussi lutter contre la braderie de grandes surfaces de terres arables dans le Mbam-et-Inoubou, véritable bassin agricole. Un vœu cher au maire de la commune de Bafia, s'exprimant au nom de ses paires du département. Pour Max Abraham Mwatsock, il faut préserver ce patrimoine qui produit des denrées devenues des labels : ananas, safous, ignames, etc. Même si, regrettera-t-il, l'état des routes ne permet pas d'écouler facilement les produits des bassins de production vers des grands marchés. Né le 13 juillet 1971, Absalom Woloa Monono est un administrateur civil principal, diplômé de l'Enam en 1999. L'ancien préfet de la Momo est marié et père de quatre enfants. Il remplace à ce poste Justin Mvondo, appelé à d'autres fonctions.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.