Afrique: Une mutuelle panafricaine de gestion de risque pour faire face aux catastrophes naturelles

23 Octobre 2019

Des pluies diluviennes s'abattent depuis plusieurs jours sur l'Afrique de l'ouest causant des dégâts humains et matériels.

Au Niger, des dizaines de milliers de personnes ont dû fuir les inondations. Au Ghana, près d'une trentaine de personnes sont mortes et de nombreuses habitations ont été détruites. Même chose en Côte d'Ivoire... pour ne citer que ces trois exemples.

Ces catastrophes sont signalées alors que depuis 2012, l'Union africaine s'est dotée d'une mutuelle panafricaine de gestion de risque, l'ARC, dirigée par le Guinéen Mohamed Beavogui. Elle a pour but d'aider les Etats membres à anticiper et répondre à des catastrophes naturelles et à des événements météorologiques extrêmes...

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Deutsche Welle

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.