Cameroun: Miss Black Belgium 2019 - Le combat d'Aline Adjimi Mfengue

C'est grâce à un projet de lutte contre les violences que la Camerounaise a remporté la couronne au sein de la communauté africaine de Belgique récemment.

Aline Adjimi Mfengue, Camerounaise vivant en Belgique depuis 17 ans a fait de la lutte contre toutes formes de violences son crédo. Ayant été victime de violences conjugales avec traumatismes sur ses enfants, la candidate au concours de la quatrième édition Miss Black Belgium présente son projet. D'autres critères ont facilité son élection. Notamment son teint et ses formes. Des ingrédients qui lui ont valu la couronne du concours de beauté des femmes noires séjournant dans ce pays. « Je me suis présentée à ce concours pour prouver aux femmes que nous sommes toutes des Miss quelque soit la couleur de ta peau et la corpulence. La preuve, j'ai assumé tout cela et j'ai remporté la couronne », explique la miss.

Depuis son élection, la reine de beauté ébène a initié une série de démarches auprès des ONG, institutions et entreprises en vue d'accompagner ses actions et activités en faveur des démunis et des femmes victimes de violences de toute nature. Lors de son séjour au Cameroun, elle a eu à effectuer des prospections au sein de certaines associations de lutte contre les violences, des centres pour femmes battues. « Il ne faut pas se croiser les bras face à ce fléau. Il est question de dénoncer et d'aider les victimes à en sortir afin qu'elles ne restent pas à se culpabiliser ou à se morfondre. Ceci grâce aux conseils », indique Miss Black Belgium.

Agée de 38 ans, mère de cinq enfants, Aline Adjimi Mfengue ambitionne de mettre sur pied une structure au Cameroun pour aider les femmes battues. Philanthrope, elle souhaite prêcher par l'exemple. « J'ai vécu avec un compagnon qui me battait tout le temps et qui me rabaissait par des injures. J'ai subi beaucoup d'humiliation. Lorsque je suis sortie de cette situation, j'ai décidé de venir en aide à toutes celles qui vivent cette situation au quotidien. Il faut à tout prix gagner ce combat parce que de nombreuses femmes en souffrent et d'autres en meurent », confie la lauréate 2019. Dans son combat, les personnes démunies ne sont pas en reste.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.