Afrique: Le Centre d'exportation russe annonce plusieurs initiatives pour une collaboration entre la Russie et l'Afrique

communiqué de presse

Moscou — Le Centre d'exportation russe annoncera un certain nombre d'initiatives de collaboration entre la Russie et l'Afrique, notamment un projet concernant la zone industrielle russe en Égypte, la reconstruction de l'aciérie d'Ajaokuta au Nigeria et d'autres activités importantes.

Le Centre d'exportation russe (CER) va annoncer un certain nombre d'initiatives de collaboration entre la Russie et l'Afrique lors du Forum Russie-Afrique (les 23-24 octobre, à Sotchi, en Russie). REC encourage les exportations autres que de ressources en Égypte, en Afrique du Sud, en Algérie, en Angola, au Kenya, au Nigeria, en Zambie, au Zimbabwe et dans d'autres pays africains, avec Afreximbank comme principal partenaire en Afrique.

L'un des principaux projets africains du CER, qui sera annoncé au Forum, est la Zone industrielle russe (ZIR) en Égypte, le premier projet d'infrastructure à grande échelle de l'histoire moderne des relations économiques russo-africaines. Ce sera un complexe unique de 525 hectares sur le site de Port-Saïd Est dans la zone économique du canal de Suez, juste à côté des marchés prometteurs du Moyen-Orient et de l'Afrique, avec des installations de production d'exportateurs et de fournisseurs russes. Vingt-cinq accords d'entente ont déjà été signés avec des sociétés russes en tant que résidents potentiels de la ZIR.

Andrei Slepnev, directeur général du CER, a déclaré : « Selon nos attentes positives, en 2020, le chiffre d'affaires de la Russie et de l'Afrique augmentera d'environ 20 %. La ZIR aura un impact significatif sur le produit. »

Le mémorandum de coopération sur le projet de construction d'une aciérie à Ajaokuta, que le CER va signer pendant le Forum, revêt également une grande importance. Il s'agit de la plus grande aciérie du Nigeria, inachevée depuis quarante ans. Le CER a tenu les négociations avec le gouvernement fédéral du Nigeria et l'État de Kogi, la direction de l'aciérie d'Ajaokuta et l'Afreximbank, et toutes les conditions préalables nécessaires à la bonne mise en œuvre de ce projet ont été remplies.

Parmi les autres projets importants figurent la fourniture de wagons voyageurs pour les chemins de fer nationaux égyptiens ; des accords de coopération pour promouvoir la construction d'avions civils russes ; des solutions dans le domaine de la mise en valeur des terres dans la région africaine ; et plusieurs accords et mémorandums entre des sociétés russes et angolaises. Il y aura également un certain nombre d'accords interbancaires importants, notamment un accord prévoyant la création d'un mécanisme de financement du commerce russo-africain et un mémorandum de partenariat entre le CER et First Bank of Nigeria.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: PR Newswire

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.