Cote d'Ivoire: Education / Application des instructions de la tutelle - Les chefs d'établissements ne veulent plus de suivisme

Les chefs d'établissements et leurs adjoints, réunis au sein de l'Association des chefs d'établissements de Côte d'Ivoire (Aceci), se sont retrouvés, hier vendredi 25 octobre 2019, dans la capitale politique, Yamoussoukro, pour réfléchir sur le thème de l'année scolaire 2019-2020.

Intitulé « Enseignant compétent, performant et engagé pour une école de qualité », les premiers responsables et leurs adjoints, à l'amphithéâtre du Lycée Mamie Adjoua, ont décidé, à partir de ce thème, de s'interroger sur leur rôle de chef d'établissement dans la mise en œuvre dudit thème. Ainsi, après les mots de bienvenue du proviseur du Mamie Adjoua, Sarah Sacko Noviam, du Drenet-Fp, Baba Kaké et de la première vice-gouverneur Touré Massara, le président national de l'Aceci, Coulibaly Souleymane, de donner le ton de ce qui va être ce rendez-vous du donner et du recevoir. « Les chefs d'établissements, comme de gros élèves, buvaient et avalaient les consignes du magistère disciple. Copiant et recopiant les consignes et directives par pudeur, chacun gardait au fond et au tréfond de lui-même, sa propre opinion, sa propre idée. De peur certainement d'être rabroué, rabaissé, humilié.

Les chefs d'établissements qui croyaient à tort ou à raison qu'une épée de Damoclès planerait sur leur tête regagnaient leurs structures… », a-t-il dépeint. C'est pourquoi, il annoncera en guise de décision, la rupture avec le silence « C'est nous qui connaissons les réalités de notre grande structure. Nous sommes les mieux indiqués pour parler du thème de l'année, à faire ressortir nos attentes pour l'atteinte des résultats et des objectifs. Là-dessus, je voudrais vous rassurer, nous sommes en phase avec le Cabinet ; parce que cela participe du dynamise du système éducatif…Je vous engage à plus de responsabilités dans la gestion de vos établissements. » Au nom de la ministre Kandia Camara, le secrétaire général 1 de Préfecture, Coulibaly Yaya, a salué les chefs d'établissements pour cette initiative et les a félicités pour cette prise de conscience pour la bonne marche de l'école ivoirienne.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Le Nouveau Réveil

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.