Afrique Centrale: Congo-RCA - Echange entre Denis Sassou N'Guesso et Faustin Archange Touadera à Sotchi

En marge du premier sommet Russie-Afrique, le chef de l'Etat congolais a échangé avec son homologue centrafricain sur les relations bilatérales et la situation prévalant à Bangui.

« Il y a eu un accord en République centrafricaine (RCA), le président Denis Sassou N'Guesso était médiateur. Nous avons besoin d'échanger pour voir l'évolution de cet accord », a indiqué le président Touadera.

Dans le cadre de l'intégration sous-régionale, le Congo, la RCA et le Tchad ainsi que d'autres partenaires œuvrent pour la mise en œuvre du projet du corridor 13 devant relier les villes de Ouesso-Bangui-N'Djamena.

Le chef de l'Etat centrafricain a estimé qu'il s'agit d'un projet important pour les trois pays frontaliers. « Nous travaillons pour que ce projet puisse avoir un financement pour sa réalisation », a-t-il renchéri.

Par ailleurs, le chef de l'Etat congolais s'est entretenu avec le président de la commission de l'Union africaine (UA), Moussa Faki Mahamat, sur la crise en Libye.

« Le Conseil de paix et de sécurité de l'UA a fortement soutenu la décision prise par le comité de haut niveau au mois de juillet dernier à Niamey, au Niger, consistant à l'implication effective de l'UA dans le dossier libyen et notamment la proposition d'un envoyé spécial conjoint UA-Nations unies », a expliqué Moussa Faki Mahamat.

Et d'ajouter : « Cette question est sur la table du Conseil de sécurité de l'ONU et nous sommes donc venus échanger avec le président du comité de haut niveau sur les étapes à entreprendre pour une effective implication de l'UA dans le dossier libyen ».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Afrique Centrale

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.