Congo-Kinshasa: Décentralisation - Les experts appelés à explorer les compétences mises à leur disposition par la Constitution et les instruments juridiques

La deuxième étape de la série de séminaires multidisciplinaires et interinstitutionnels organisés en faveur des Assemblées provinciales et Exécutifs provinciaux a fermé ses portes le samedi 26 octobre 2019 à Bukavu, dans la province du Sud-Kivu.

Me Azarias Ruberwa Manywa, Ministre d'Etat à la Décentralisation et Réformes institutionnelles, avait présidé la cérémonie d'ouverture de ces assises une semaine plus tôt toujours à Bukavu, dans la salle de conférence de l'hôtel Panorama, dans la commune d'Ibanda.

Plus de 70 participants, essentiellement les Députés et Ministres provinciaux, accompagnés de leurs collaborateurs, en l'occurrence assistants parlementaires et membres des cabinets ministériels, ont pris activement part à cette activité d'importance capitale pour la viabilité de la Décentralisation. Pour ce faire, l'expertise des Agents du Ministère de la Décentralisation, des animateurs de la Caisse nationale de péréquation et celle des partenaires techniques et financiers, a été savamment mise à contribution.

Ayant reçu mandat, le Secrétaire général à la Décentralisation a représenté le Ministre d'Etat, empêché. Il a considéré que la tenue de cette session de formation est un pari gagné, au regard de l'intérêt et l'assiduité dont les participants ont fait montre. C'est dans la même logique qu'il a exprimé toute sa gratitude à l'endroit du PNUD et des autres partenaires, mais aussi au gouverneur de province qui a accueilli ce séminaire.

Ces assisses de six jours, dont les thèmes développés par les différents experts, étaient axées sur un éventail de modules aussi riches que variés, et a permis aux participants de bénéficier des enseignements riches par leurs contenus. Le Secrétaire général a, par ailleurs, invité les participants à plus d'ardeur et d'inventivité, en explorant les différentes compétences que la Constitution et les instruments juridiques ont mis à leur disposition, pour que la province du Sud-Kivu mérite réellement la place qui est la sienne, celle du berceau de la décentralisation. Après Bukavu pour la province du Sud-Kivu, la ville de Goma abritera les mêmes assises pour le compte de la province du Nord-Kivu du 28 octobre au 2 novembre.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.