Congo-Kinshasa: COMICO - Cheikhs et Imams s'opposent à un glissement d'Aly Mwini

Jeudi dernier, les imams du Congo, appelés communément "Guides", ont organisé une marche pacifique pour exiger le départ de l'ancien comité des musulmans du Congo, COMICO, dirigé par Aly Mwinyi. Leur marche était partie de la commune de Lingwala jusqu'au palais de la Nation.

Les manifestants ont fait savoir que le comité des musulmans du Congo dirigé par Mwinyi est fin mandat depuis le mois de février 2019, conformément aux statuts qui régissent cette structure. C'est pourquoi, ils exigent l'application sans faille du protocole d'accord du 13 juillet 2018, tout en souhaitant, par ailleurs, l'organisation d'une assemblée générale élective afin d'élire un nouveau dirigeant à la tête de cette structure qui pourra représenter l'ensemble de l'Eglise du Congo.

Dans un cahier des charges déposé à la Présidence de la République, ces imams s'insurgent également contre la candidature de Monsieur Idriss Katengo, membre de l'ancienne équipe, à la tête de la Commission Electorale Nationale Indépendante, pour le compte de la communauté islamique.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.