Congo-Kinshasa: Vers la construction d'un hôpital moderne et d'un centre international pour les jeunes à Kinshasa

28 Octobre 2019

Le ministre de la Jeunesse et Initiation à la Nouvelle Citoyenneté, Billy Kambale, a effectué le mercredi 23octobre 2019, une descente dans la commune de la N'sele, enfin d'inspecter le site où le gouvernement envisage de construire, dans un bref délai, un hôpital moderne dénommé «Etienne Tshisekedi Wa Mulumba», ainsi qu'un centre international pour les jeunes au nom de l'actuel président, Félix Tshisekedi.

Lors de cette visite, il s'est fait accompagner notamment de la Secrétaire général à la Jeunesse, Thérèse Mbuji Bungi, des délégués de la firme chinoise CNC ainsi que des membres de son cabinet, le ministre de la Jeunesse et Initiation à la Nouvelle Citoyenneté a indiqué que le site de ces deux ouvrages va s'étendre sur un espace de 700à 800hectare,à côté du Mausolée du Sphinx de Limete.

L'hôpital Etienne Tshisekedi Wa Mulumba, va réserver la grande partie de ses services aux jeunes. Dans quelques mois, et tout juste à quelques mètres de là, un Centre international des jeunes avec en son sein des bibliothèques, des salles avec cameras, une salle de spectacles et des terrains pour les différentes disciplines sera érigé au nom de l'actuel président de la République,Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Il sied de signaler que pour matérialiser la vision de son ministère, Billy Kambale avait reçu la veille la délégation d'une firme chinoise, CNC, qui était conduite par son directeur Général, Andrew-John B.

Cette délégation est venue solliciter un accompagnement de son ministère dans le cadre de la formation professionnelle et la création d'emplois en faveur des jeunes congolais.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Le Phare

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.