Cote d'Ivoire: Ps-Gouv / Echange avec les assistants conseillers des guichets emplois - Mamadou Touré annonce la mise en stage de 25 000 jeunes

28 Octobre 2019

"L'eau qui sort de la bouche du silure est la plus fraiche et la plus limpide », dit l'adage africain. Faisant siennecette maxime, le ministre de la Promotion de la Jeunesse et de l'Emploi des jeunes, Mamadou Touré, a échangé directement hier avec les 156 assistants conseillers des guichets emplois.

La rencontre a lieu au Plateau, à la salle de conférence de la Cnps et s'inscrivait dans le cadre du séminaire organisé par l'Agence emploi jeunes, structure sous-tutelle du ministère. Cette interaction entre le premier responsable des jeunes et ces assistants conseillers intervient deux mois après leur déploiement sur le terrain pour animer les guichets emplois.

Cela, conformément à l'exécution du Programme social du gouvernement (Ps-Gouv). Elle avait donc pour objectif d'avoir le rapport de ces animateurs sur le déroulement du processus, la perception des jeunes sur le guichet emploi, les difficultés rencontrées pour y apporter des solutions, afin que ce dispositif réponde au mieux aux besoins de la jeunesse, en termes d'opportunités d'emploi.

Bien avant d'entrer dans le vif du sujet, Mamadou Touré a tenu à rassurer les assistants sur le paiement de leur salaire à partir du 10 novembre prochain et ce, avec rappel.Bienavant, soit le 4 novembre 2019, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly procédera au lancement du processus de mis en stage de 25 000 jeunes et de 10 000 pour le poste d'apprentissage.

Ces annonces faites, le commissaire du gouvernement a donné la parole aux séminaristes.Les interventions ont tourné autour des problèmes matériels(pas de scanner et d'imprimantes pour les guichets), de personnel (pas d'assistants conseillers dans certains guichets, difficile cohabitation entre ces assistants et des directeurs départementaux et régionaux de jeunesse) et souvent le manque de confiance des jeunes à l'égard de ce dispositif.

Concernant ce dernier point, le ministre a indiqué aux séminaristes qu'il leur revenait de rassurer les jeunes. « Il vous revient de valoriser le guichet emplois.

Faites en sorte qu'il soit utile pour la population », a-t-il recommandé, ajoutant que la confiance sera totalement scellée lorsque les jeunes verront les premiers inscrits, recevoir leurs chèques.

Le top départ de cette phase a-t-il confié, sera donné par le président de la République, lors de sa visite d'Etat dans la région du Hambol en novembre. 500 jeunes recevront leurs chèques à cette occasion.

Aux jeunes qui traînent donc les pieds, Mamadou Touré les a invités à prendre d'assaut les guichets emploi pour bénéficier des 346 mille opportunités mobilisées à ce jour sur un objectif de 500 mille d'ici 2020. Ces opportunités portent sur les stages, les THIMO et l'entreprenariat.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Patriote

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.