Cote d'Ivoire: Aménagement du CHU de Cocody - Le Japon offre 23 milliards de FCFA

28 Octobre 2019

Le gouvernement du Japon à travers l'Agence japonaise de coopération internationale (JICA) a octroyé au gouvernement ivoirien 23 milliards de FCFA, soit 4,163 milliards de Yen, pour le financement du Projet d'aménagement du Centre hospitalier universitaire (CHU) de Cocody pour l'amélioration des services de santé maternelle et infantile du Grand Abidjan.

Cet accord de don a été signé, hier au 20ème étage de l'Immeuble SCIAM, par le ministre de l'Economie et des Finances, Adama Coulibaly et le représentant résident de la JICA en Côte d'ivoire, Kojiro Fujino.

Se félicitant de ce geste, le ministre Adama Coulibaly a précisé que ce don permettra à la Côte d'Ivoire d'améliorer les services de soins maternels et infantiles du CHU de Cocody, par l'agrandissement de ses services d'obstétriques et de néonatalogie et leur fourniture en équipements.

Aussi a-t-il exprimé toute la reconnaissance gouvernement ivoirien au gouvernement japonais pour les actions qu'il mène en faveur du développement économique et social du pays. En effet, depuis le début de l'année 2019, le Japon a accordé au gouvernement ivoirien environ 130 milliards de FCFA à travers le financement de plusieurs projets.

Notamment, la construction de trois échangeurs sur le boulevard Mitterrand pour 80,7 milliards de FCFA ; la phase 2 de l'échangeur de l'amitié pour 25,1 milliards de FCFA et l'aménagement du CHU de Cocody pour 23,8 milliards de FCFA.

En outre, la Côte d'Ivoire a bénéficié d'un don de 2 854 tonnes de farine de blé dans le cadre de l'aide alimentaire KR estimé à 620,7 milliards de FCFA.

« Ces appuis importants traduisent éloquemment la volonté, sans cesses renouvelée, du gouvernement japonais d'accompagner la Côte d'Ivoire à l'atteinte de ses objectifs de développement économique et sociale prévus dans le PND 2016-2020 », a-t-il salué.

Par ailleurs, Adama Coulibaly s'est félicité de l'ouverture récente du Japon au secteur privé ivoirien, matérialisé par la signature de la convention de construction d'une usine d'assemblage de véhicules à Abidjan et la finalisation prochaine de l'Accord de promotion et de protection des investissements.

« C'est un signal fort pour l'avenir du partenariat entre nos deux pays », a-t-il dit. Pour sa part, le représentant résidant de la JICA, Kujiro Fujino, a révélé que cette signature marque le démarrage des travaux et la mise en place des synergies existantes entre les différentes composantes du programme. Selon le calendrier prévisionnel, la fin des travaux est prévue pour décembre 2024.

Plus de: Patriote

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.