Afrique Centrale: Le retour des réfugiés au Burundi doit être volontaire, rappelle le HCR

28 Octobre 2019

L'Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a réitéré son appel pour que les retours de réfugiés de Tanzanie vers le Burundi restent volontaires et ne soient pas forcés, à la suite d'un accord bilatéral conclu en août dernier entre les deux gouvernements pour augmenter les taux de retour.

Récemment, le HCR a constaté une pression croissante sur les réfugiés et demandeurs d'asile burundais pour qu'ils rentrent chez eux - en dépit de l'assurance des autorités que tous les retours seraient volontaires et sans intimidation, et qu'aucun réfugié ne serait renvoyé de force.

« Nous continuons d'appeler les deux gouvernements à respecter la liberté de choix des réfugiés en matière de retour et à veiller à ce que les retours soient effectués en toute sécurité et dans la dignité », a dit l'agence onusienne dans un communiqué de presse.

Le principe du retour volontaire exige que le rapatriement soit fondé sur un choix librement exercé, dépourvu de contrainte ou de pression, et que le HCR ait pleinement accès aux réfugiés pour établir le caractère volontaire de tout retour.

L'agence onusienne se dit fermement résolue à appuyer des solutions durables pour les réfugiés en Tanzanie, y compris le retour volontaire au Burundi pour ceux qui souhaitent rentrer chez eux. « D'autres auront besoin d'une protection et d'un soutien continus en Tanzanie », souligne-t-elle.

Le HCR travaille avec les autorités locales pour faire en sorte que les retours de réfugiés ne se déroulent que dans le cadre de l'accord tripartite avec les gouvernements tanzanien et burundais. La prochaine réunion de la Commission tripartite est prévue fin novembre.

Quelque 79.000 réfugiés ont choisi de rentrer au Burundi dans le cadre de cet arrangement depuis 2017. La Tanzanie accueille actuellement 206.000 réfugiés burundais, la majorité vivant dans trois camps de réfugiés situés dans l'ouest du pays.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Organisations Internationales et l'Afrique

Plus de: UN News

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.