Congo-Kinshasa: Opposition - Deux médias appartenant à Jean-Pierre Bemba prennent feu à Kinshasa

Canal Kin Télévision, Canal Congo télévision (CCTV) et Radio Liberté Kinshasa, ont pris feu, le 28 octobre, occasionnant des dégâts matériels énormes, à en croire des sources.

L'immeuble abritant les deux organes de presse a pris feu, obligeant ses occupants à évacuer les lieux pour parer à toute éventualité. Selon les témoins, l'incendie s'est déclaré à partir du studio radio, avant d'embraser tout l'édifice. De l'extérieur, l'on pouvait se faire une idée de son ampleur qui, l'instant d'un éclair, a mis en débandade tous ceux qui s'affairaient aux abords du bâtiment. Il est fait état, d'après des sources, d'un court- circuit. « Les amis m'ont dit que le problème était au niveau d'un split qui avait disjoncté et il y a eu le feu », a commenté un des journalistes de Canal Kin ayant vécu l'incident.

Quand bien même il n'y a eu aucune perte en vie humaine ni un quelconque blessé, les dégâts matériels sont énormes, à en croire des sources. La régie, le plateau et le studio de CCTV ont été totalement calcinés bien qu'une partie du matériel, du reste infime, ait pu être tirée des flammes. Si la piste technique est celle qui est pour le moment privilégiée, d'aucuns ne s'empêchent pas d'évoquer un plasticage étant entendu que c'est la deuxième fois, dans des circonstances toutes aussi similaires, que ces médias fassent l'objet d'un incendie. Le 18 septembre 2006, un incendie géant avait déjà détruit les studios de ces deux organes de presse dont le directeur général de l'époque avait failli perdre sa vie.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.