Congo-Kinshasa: Commune de la N'sele - Les habitants sensibilisés à la planification familiale et au VIH/SIDA

L'activité a été organisée par le Fonds des Nations unies pour l'enfance, le Fonds des Nations unies pour la population et l'Onusida, dans le cadre de la commémoration de la Journée des Nations unies, le 24 octobre de chaque année.

La célébration de l'événement cette année à Kinshasa, a indiqué le coordonnateur du groupe de communication des Nations unies en République démocratique du Congo (RDC), Mathias Gillmann, a donné lieu à la rencontre avec la population kinoise, notamment celle de la commune de la N'Sele, et à l'installation des cliniques mobiles, pour, entre autres, vacciner des enfants de moins de 5 ans, détecter des maladies non transmissibles, susciter le dépistage volontaire du VIH/sida et prévenir la malnutrition. Des actions, a-t-il dit, qui témoignent le soutien indéfectible des Nations unies au peuple congolais.

Le choix porté sur la commune de la N'Sele, a-t-il renchéri, s'est expliqué par le fait qu'il s'agit d'une zone de convergence de plusieurs agences des Nations unies. « Cette sensibilisation vise à montrer à la population de ce coin de Kinshasa le comportement à adopter en vue de se protéger du VIH/sida et des grossesses indésirables », a-t-il laissé entendre. « On nous accuse de ne s'occuper que de la population en dehors de la capitale. C'est donc une façon de montrer que les Nations unies sont un partenaire national de la RDC, travaillant au bénéfice de la population de l'ensemble du pays pour l'accompagner sur la voie du développement », a-t-il ajouté, justifiant l'organisation de cette activité à Kinshasa.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.