Tunisie: Intempéries - Séance de travail pour assurer une intervention urgente et limiter les dégâts

Tunis — Une séance de travail ministérielle, a été consacrée lundi, à la Kasbah, au suivi de la situation climatique et des perturbations météorologiques survenues depuis hier soir, ainsi qu'aux dégâts qu'elles ont occasioné aux infrastructures dans plusieurs gouvernorats du pays, selon la page facebook de la présidence du gouvernement.

Présidant la séance, le Chef du Gouvernement Youssef Chahed "a donné des instructions pour intervenir en urgence afin de réparer les routes endommagées et évacuer les eaux de pluies" ayant envahi les maisons, soulignant la nécessité d'augmenter la fréquence des bulletins de suivi pour mieux informer sur les évolutions météorologiques.

Il a, par ailleurs, affirmé la nécessité de poursuivre les opérations de curage des oueds et de nettoyage des cours d'eau.

Chahed a aussi ordonné de maintenir les Commissions régionales de lutte contre les catastrophes en état de réunion, appelant les gouverneurs et les délégués à accorder l'accompagnement nécessaire aux familles défavorisées dans les zones montagneuses et difficiles d'accès et à garantir aux personnes à besoins spécifiques ou atteintes de maladies chroniques, les conditions de transport aux hôpitaux régionaux.

Tous les moyens humains et matériels, notamment les services de la protection civile et de la sécurité routière, ont été mobilisés, afin de faire face à ces intempéries et protéger la vie des citoyens, a fait savoir de son coté, le ministre de l'Intérieur, Hichem Fourati.

Il a appelé les Tunisiens à faire preuve de vigilance et à éviter les déplacements non nécessaires.

De son côté, le ministre de l'Equipement, de l'Habitat et de l'Aménagement du Territoire, Noureddine Selmi, a souligné l'impératif de coordonner les efforts pour éviter le risque d'inondations, d'autant plus que ces pluies se poursuivront, mardi, dans les régions de Sahel, et mercredi, dans le sud de pays (Médenine, Djerba).

Pour sa part, le ministre de l'agriculture, des ressources hydrauliques et de la pêche, Samir Taieb a réitéré son appel à la vigilance notant que les précipitations attendues seront très intenses et tomberont dans un court laps de temps.

Il a affirmé la disposition des autorités centrales et régionales à intervenir à temps pour limiter les dégâts, soulignant qu'un plan d'urgence a été mis en place à cette fin et qu'un plan visant les moyen et long termes est aussi fixé vu que ces perturbations sont devenues récurrentes avec les changements climatiques.

Selon l'INM, des perturbations météorologiques sont toujours attendues lundi soir et demain mardi 29 octobre 2019, avec une persistance d'un temps pluvio-orageux sur la plupart des régions, et surtout sur le sud-est et les côtes-est.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Tunisie

Plus de: Tunis Afrique Presse

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.