Angola: Accord de production de 420 millions de mètres cubes de gaz/jour

Luanda — L'Agence Nationale de Pétrole, Gaz et Biocombustibles (ANPG) et cinq Entreprises pétrolières ont signé, ce lundi 28 octobre à Luanda, deux Accords d'exploitation, développement et production de gaz naturel et celui de partage des coûts, qui prévoient produire environ 420 millions de mètres cubes de gaz/jour, à partir de l'année 2022.

Estimé à deux milliards de dollars US, le projet, qui prévoit l'exploitation et le développement des ressources de gaz naturel à réaliser dans le bloc 1, 2, 3, 14 et 15, vise à relancer la fourniture de gaz de la plateforme de l'Angola LNG, située dans la province de Zaire (nord).

Ces accords ont été signés par les présidents du Conseil d'administration de l'ANPG et de la Sonangol Recherche et production, Paulino Jerónimo et Richard Van-Deste, respectivement.

Ont également signé ces accords, les directeurs des entreprises ENI, BP, Total, Angola LNG et Chevron, Andrea Giaccardo, Stephen Wills, Olivier Juony, Amadeu Azevedo et Darek Magnes, respectivement.

Actuellement, la production de gaz en Angola, par l'entreprise « Angola LNG », oscille entre 800 et 900 millions de mètres cubes/jour.

A partir de 2020, année a laquelle ce Consortium commence à opérer, la production de gaz pourrait accroître davantage.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.