Cameroun: Distribution des Milda - Evaluation dans le Nord

Une réunion tenue à Garoua pour faire le point de l'acheminement des 1,6 millions de moustiquaires prévues pour la région.

C'est au total 1 645 786 moustiquaires imprégnées à longue durée d'action (Milda) qui ont été distribuées aux 570 810 ménages recensés dans la région du Nord. Alors que la campagne de distribution vient de s'achever dans la région, une réunion d'évaluation présidée par le gouverneur Jean Abate Edi'i s'est tenue mercredi dernier à Garoua. Il en ressort notamment que dans les 146 aires de santé que compte la région, 2 100 distributeurs se sont déployés sur le terrain pour remettre à chaque ménage la quantité évaluée lors de la campagne de dénombrement.

Sur les 15 districts de santé que compte la région du Nord, seuls les districts de santé de Poli dans le Faro et de Touboro dans le Mayo-Rey n'ont pas encore fourni la totalité de leurs rapports. Une situation qui serait due à la période des intempéries qui ne facilite pas l'accès à certaines localités. L'on avance le chiffre de 47% à Poli et 89% à Touboro en ce qui concerne la couverture des ménages. Au finish, la région fait un cumul total de 93% de couverture de ménages. Quant aux taux de distribution des Milda, il évolue d'une aire de santé à une autre. Dans le district de santé dé Golombé dans la Benoué par exemple, l'on parle de 100,2% de taux de distribution, alors qu'à Poli, le taux reste très faible avec 54,2%. Lors de la réunion d'évaluation, les problèmes qui ont entravé le bon déroulement de la campagne ont été soulevés.

Il s'agit notamment du retard dans le début effectif de la campagne, du non-respect des termes de référence par le transporteur dans certaines aires de santé, de la difficulté d'obtention de pièces justificatives de qualité auprès des acteurs communautaires, entre autres. Dans les recommandations, l'on a retenu que les leaders traditionnels et communautaires doivent veiller à ce que les populations ayant bénéficié de cette distribution, l'utilisent effectivement et que pour les prochaines campagnes, une dotation de financement soit discutée avec les bailleurs de fonds pour la prise en charge des forces de maintien de l'ordre qui assurent le volet sécuritaire.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.