Cote d'Ivoire: Affaire « goudron biodégradable » - Bictogo répond aux "détracteurs" des houphouétistes

29 Octobre 2019

Le directeur exécutif du Rhdp, Adama Bictogo, a réagi, hier. Lors d'une conférence de presse au Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire à Cocody, il s'est prononcé sur des piques lancées récemment, par des leaders de l'opposition, à sa formation politique.

Ainsi, aux propos du président du Pdci-Rda, Henri Konan Bédié, qui avait soutenu, à l'occasion du meeting de son parti le 19 octobre à Yamoussoukro, que les bitumes réalisés sous l'ère du Chef de l'Etat, Alassane Ouattara, sont du goudron Biodégradable, Adama Bictogo a fait cette remarque : « Nous ne sommes qu'à quelques minutes du pont Henri Konan Bédié. Et, nous avons encore en mémoire son discours à l'ouverture de ce pont.

S'il est vrai que nous faisons du bitume biodégradable, c'est que celui du pont Hkb l'est aussi. Or, il a accepté que ce pont biodégradable porte son nom.

S'il accepte qu'un pont avec du bitume biodégradable porte son nom, c'est qu'il est lui-même biodégradable ». Mieux, pour lui, Henri Konan Bédié, pour le grand homme d'Etat qu'il est, ne devrait pas tenir ce genre de propos.

Le directeur exécutif du Rhdp, à cette rencontre avec la presse, avait à ses côtés des membres de son staff : Kobenan Kouassi Adjoumani, Danho Paulin, Mamadou Touré, Anne Désirée Ouloto, Raymonde Goudou Coffie. Pr Séka Séka Joseph et Alcide Djédjé, membres du conseil politique, étaient également à la table de séance.

Adama Bictogo, en présence de ces cadres du Rhdp, a qualifié de fausses informations les propos du secrétaire exécutif du Pdci-Rda, Maurice Kakou Guikahué selon lesquels il faut être un militant du Rhdp pour espérer avoir du travail présentement en Côte d'Ivoire. « Nous travaillons pour tous les Ivoiriens et pour toutes les classes sociales ivoiriennes », a-t-il insisté.

Outre cette clarification, le conférencier a donné son avis sur l'annonce de la candidature de Guillaume Soro à l'élection présidentielle de 2020.

A l'en croire, le fait que le président du comité politique veuille briguer la magistrature suprême est « un non évènement » pour la coalition des houphouétistes.

Puis d'ajouter ironiquement : « On ne répond pas aux candidatures d'hôtel ». Le premier responsable de la direction exécutive s'est offusqué des déclarations de l'ancien président de l'Assemblée nationale, qualifiant la croissance économique du Rhdp de « croissance appauvrissante ».

« Nous savons que Guillaume Soro a été Premier ministre et président de l'Assemblée nationale. Il n'a aucune qualification en économie. Il ne peut donner de cours d'économie à quelqu'un.

La construction des routes, des centres de santé... participent bien à l'amélioration des conditions de vie des populations. Cela fait donc reculer la pauvreté. Et tout ceci fait partie de la bonne croissance économique d'un Etat », a-t-il précisé.

Avant d'inviter les militants du Rhdp et l'ensemble des Ivoiriens à croire au Chef de l'Etat et dans sa volonté d'œuvrer à l'amélioration de leurs conditions de vie pour une Côte d'Ivoire stable, prospère où il fait bon vivre.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.