Niger: Ibrahim Yacoubou - "Il n'y a pas d'État sans sécurité"

29 Octobre 2019

À un an de l'élection présidentielle, l'ancien chef de la diplomatie Ibrahim Yacoubou, estime que les Nigériens continuent de faire face aux inégalités sociales, à une situation économique difficile et à l'insécurité.

Le Niger va siéger au Conseil de sécurité de l'ONU à compter de janvier 2020 pour un mandat de deux ans en tant que membre non permanent. Il sera aux côtés de deux autres pays africains : l'Afrique du Sud et la Tunisie.

Pendant ce temps, les élections générales : présidentielle et législatives du 27 décembre 2020 sont déjà dans les esprits. À un an de l'élection présidentielle au Niger, les éventuels candidats affûtent déjà leurs armes. C'est le cas de l'ancien chef de la diplomatie, Ibrahim Yacouba, l'ex-ministre des Affaires étrangères. Lors d'une interview qu'il a accordée à la DW, le président du parti MPN-Kiishin Kassa énumère les défis face auxquels son pays est confronté et qui nécessitent des solutions.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Deutsche Welle

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.