Angola: Le pays à la table ronde sur les bibliothèques publiques au Ghana

Luanda — L'Angola participe du 28 au 30 de ce mois, à Accra, au Ghana, à la 3ème table ronde des ministres africains responsables du secteur des Bibliothèques publiques et des institutions de l'information.

La délégation est dirigée par la ministre de la Culture, Maria da Piedade de Jesus, et est composée de l'ambassadeur d'Angola au Ghana, Augusto da Silva Cunha, et de hauts techniciens du ministère de la Culture.

L'événement, auquel participent également les directeurs des bibliothèques nationales, a pour objectif de traiter des problèmes liés à la mise en œuvre, au fonctionnement et à l'amélioration de la qualité des services du Réseau de Bibliothèques Publiques dans divers pays du continent.

Les approches s'appuieront sur les engagements énoncés dans l'Agenda 2063 de l'Union africaine et la Charte africaine de la renaissance culturelle.

L'ordre du jour prévoit également un bilan de la mise en œuvre de la Déclaration de Cape Town de 2015 et du Communiqué de Durban de 2018 sur les Bibliothèques publiques et leur contribution au développement du continent.

Co-organisé par le gouvernement du Ghana et l'Association africaine des bibliothèques et des institutions d'information (AFLIA), cet événement réunit des représentants de plus de 30 pays africains sous le slogan «Les bibliothèques dans l'agenda du développement de l'Afrique: progrès réalisés».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.