Tunisie: Les développements en Libye au centre d'un entretien du président de la République avec le président du Conseil d'État suprême en Libye

Carthage — Le président de la République, Kaïs Saïed, s'est entretenu mardi soir au palais de Carthage, avec le président du Conseil suprême de l'État en Libye, Khaled Al Mechri, venu le féliciter d'avoir gagné la confiance du peuple tunisien lors des récentes élections présidentielles, indique un communiqué de la présidence.

Le chef du Conseil d'Etat suprême libyen a informé le chef de l'Etat des développements en Libye, des grandes lignes de l'initiative lancée par Khaled Al Mechri pour trouver un règlement global de la crise libyenne et du processus de rédaction d'une constitution pour le pays. Il a rendu compte également des efforts menés pour cesser les combats et reprendre rapidement le dialogue et la négociation pour relancer le processus politique et trouver une solution durable à la crise, ajoute le communiqué.

À cet égard, Khaled Al Mechri a exprimé son espoir que "la Tunisie continuera à jouer un rôle positif dans le dossier libyen et contribuera à l'instauration de la sécurité et de la stabilité sur l'ensemble du territoire libyen".

De son côté, le président de la République a rappelé que relations historiques entre les deux pays et deux les peuples tunisien et libyen, en soulignant l'interdépendance des intérêts et l'unité du destin entre les deux pays, exprimant ses regrets pour la poursuite de l'effusion de sang libyen et ses retombées dangereuses sur la situation en Tunisie et de ses graves répercussions sur la stabilité dans toute la région".

Kaïs Saïed a réaffirmé la position tunisienne sur la question libyenne et l'adhésion de la Tunisie à la légitimité internationale visant à trouver un règlement politique global servant les intérêts du peuple libyen, préservant sa souveraineté et son intégrité territoriale et rétablissant la sécurité et la stabilité dans ce pays frère. Il a souligné que "la solution doit être fondée sur la volonté totale des Libyens eux-mêmes, libres de toute pression".

Le président de la République a annoncé "l'engagement de la Tunisie à œuvrer pour être une force de proposition et une partie contribuant à la recherche de solutions effectives à la crise libyenne", soulignant que "la sécurité de la Libye équivaut à la sécurité de la Tunisie".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Tunisie

Plus de: Tunis Afrique Presse

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.