Cote d'Ivoire: Ouverture et report du procès de Charles Blé Goudé à Abidjan

Charles Blé Goudé
30 Octobre 2019

Alors que la procédure n'est pas close devant la CPI, l'ancien ministre de la Jeunesse de Laurent Gbagbo doit répondre devant la justice ivoirienne. Il risque la prison à vie.

Les militants du Congrès panafricain pour la justice et l'égalité des peuples de Charles Blé Goudé sont venus nombreux, tout de blanc vêtus, à l'ouverture du procès de leur leader à la Cour d'appel d'Abidjan.

L'ancien ministre de Laurent Gbagbo est poursuivi pour crimes contre des populations civiles et de crime contre des populations de guerre. Il encourt la prison à vie pour ces accusations.

L'audience, qui s'est ouverte en milieu d'après-midi, s'est déroulée à huis clos et a rassemblé l'accusation, la partie civile et la défense de Charles Blé Goudé.

A noter que depuis le rapprochement entre l'ancien président du PDCI-RDA, Henri Konan Bédié, et Charles Blé Goudé, les deux personnalités se parlent régulièrement. Ainsi, Henri Konan Bédié a mis à disposition de la défense de Charles Blé Goudé les avocats de son parti.

Ces avocats ont estimé qu'une pièce importante manquait au dossier. Le procès a aussitôt été reporté au mercredi 6 novembre. Tous devront donc revenir la semaine prochaine

Hier mardi 29 octobre, cette même justice ivoirienne a condamné l'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo à 20 ans de prison pour la réquisition de la Banque centrale ouest-africaine lors de la crise post-électorale de 2010-2011.

Toutes ces procédures judiciaires continuent ainsi à retarder le retour politique de Laurent Gbagbo et de Charles Blé Goudé.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Deutsche Welle

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.