Afrique: Addis Abéba - Vers la semaine de l'industrialisation pour l'Afrique

31 Octobre 2019

Le Département de l'Industrie et du Commerce de l'Union Africaine en partenariat avec le gouvernement éthiopien, le Centre du Commerce International (CCI), la Fondation Afrique Corée, l'Organisation pour les zones franches africaines et l'Agence Technique de Coopération Internationale pour le Développement (GIZ) de l'UA et l'Union Européenne, organisent du 18 au 22 novembre 2019, au siège de l'Union africaine, à Addis-Abeba, une semaine de l'industrialisation de l'Afrique sur le thème : "Positionner l'industrie africaine pour approvisionner le marché de la zone de libre-échange continentale africaine".

Cette semaine de l'industrialisation pour l'Afrique 2019 (AIW2019) regroupera outre les Chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union Africaine, les bailleurs de fonds évoluant dans le domaine de l'industrie ainsi que des Petites et Moyennes Entreprises (PME), évoluant dans l'industrie et le textile.

Eu égard l'importance de l'industrie dans le développement du continent africain, cette semaine de l'industrialisation pour l'Afrique 2019 (AIW 2019), aura entre autres objectifs clés, la mobilisation à la fois les dirigeants africains et les dirigeants du reste du monde, y compris les organisations internationales de développement, afin de plaider en faveur d'une industrialisation accélérée durable et inclusive de l'Afrique, de faire la promotion des jeunes entreprises, des PMEI (Petites et Moyennes Entreprises et d' Industries (PMEI), ainsi que des entreprises bien établies de moyenne et grande capitalisation afin de renforcer la capacité du continent à s'intégrer dans le système mondial de production et de commerce.

La semaine favorisera aussi la mise en place d'une plate-forme d'engagement public-privé entre les décideurs politiques industriels, le secteur privé, la société civile et les partenaires de coopération pour le développement dans le but de partager leurs idées et d'expériences sur la manière de façonner le programme d'industrialisation du continent et de donner aussi aux fabricants africains l'occasion d'apprendre auprès de leurs homologues du reste du monde sur comment mieux évoluer.

La promotion du développement industriel accéléré de l'Afrique (AIDA) ; la Vision africaine des mines (AMV), la stratégie en faveur des PME ; la stratégie de renforcement du commerce intra-africain (BIAT) ; la zone de libre-échange continentale africaine (AFCFTA) ; et la troisième décennie du développement industriel de l'Afrique (IDDA III) de l'Assemblée générale des Nations Unies dans le contexte de l'Agenda 2063 ne sera pas du reste pendant cette semaine du donner et du recevoir sans oublier le développement d'une stratégies continentale sur la chaine de valeurs automobile pour catalyser l'industrialisation.

Afin de rendre la semaine de l'industrialisation pour l'Afrique (AID) 2019 plus attractive et conciliante, l'Union Africaine, en collaboration avec ses partenaires, compte mettre à profit la célébration de la Journée de l'industrialisation de l'Afrique (AID) pour sensibiliser davantage sur les opportunités et les défis associés à cette initiative d'innovation.

A rappeler que la Journée de l'industrialisation de l'Afrique (AID), célébrée chaque année, représente une plate-forme unique pour le renforcement de la coopération et le dialogue international sur l'agenda panafricain de l'industrialisation. Elle réunit les dirigeants africains, les décideurs politiques et des représentants du secteur privé, du monde universitaire, des institutions financières internationales (IFI) et les partenaires de développement, afin de démontrer la pertinence constante de l'industrie, y compris la production manufacturière en tant que moteur puissant de la construction de l'Afrique que nous ambitionnons dans l'Agenda 2063.

Au cours de la semaine, la commission de l'Union Africaine, le département du commerce et de l'industrie et l'organisation de la Zone franche pour l'Afrique comptent organiser un symposium sur les zones économiques spéciales (ZES) et sur l'industrialisation verte.

Ce 3ème symposium sur les ZES qui sera organisé par la CUA - DTI et AFZO, aura pour entre autres objectifs de fournir une meilleure compréhension du défi du développement des ZES en Afrique ; présenter les réussites des ZES africaines et favoriser l'échange d'expériences ; identifier les besoins de développement et de gestion des ZES des gouvernements africains ; faciliter l'échange d'expériences entre les développeurs et les gestionnaires de ZES africaines ; et échanger des points de vue et des expériences sur la manière dont les ZES peuvent être utilisées comme vecteurs de l'industrialisation verte dans les pays africains.

Se tiendront également la 4ème Assemblée générale et la réunion annuelle de l'Organisation des Zones franches africaines qui vont rassembler les dirigeants africains des zones économiques et des zones franches.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.