Angola: Le pays soutient le Premier ministre guinéen Aristides Gomes

Luanda — L'Exécutif angolais considère le gouvernement du Premier ministre guinéen, Aristides Gomes, comme le seul légitime avec lequel il continuera à travailler, afin de renforcer les relations d'amitié et de coopération historiques avec la Guinée-Bissau.

Dans un communiqué de presse du ministère des Relations Extérieures (Mirex) parvenu mercredi à l'Angop, le gouvernement angolais se joint à tous ceux qui s'opposent à la modification de l'ordre constitutionnel en Guinée-Bissau.

«Le gouvernement angolais a pris note avec étonnement des derniers événements survenus sur la scène politique en République de la Guinée Bissau, notamment la démission, par décret du Président de la République, José Mário Vaz, du gouvernement constitutionnel issu des dernières élections législatives et dirigé par Le Premier ministre Aristides Gomes», lit-on dans la note.

La note souligne qu'à un moment où le peuple et les autorités de la Guinée-Bissau, soutenus par l'ensemble de la communauté internationale, sont engagés dans le processus de tenue des élections présidentielles du 24 novembre, il s'agit d'un revers indésirable dans la normalisation de la vie politique de ce pays, qui ne pourra être atteint qu'à la fin du cycle électoral.

Le Président de la Guinée-Bissau, José Mário Vaz, a limogé lundi le gouvernement du Premier ministre Aristides Gomes, prétextant que la situation dans le pays s'encadrait dans "une grave crise politique et que le fonctionnement normal des institutions était en jeu".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.