Congo-Brazzaville: Taekwondo - Seize Diables rouges en chantier pour la coupe d'Afrique zone 4

Le président de la Fédération congolaise de taekwondo (Fecotae), Rock Cyr Popossi, a lancé, le 30 octobre au gymnase Nicoles-Oba, à Brazzaville, le stage de prédation des athlètes congolais qui participeront à la compétion prévue du 14 au18 novembre, au Cameroun.

Le stage dont le premier jour était consacré au cardio, aux techniques de combat, l'explosivité ainsi que le mental des athlètes, permettra aux représentants congolais de tenir plusieurs combats successifs, lors de la compétition qui réunira tous les pays d'Afrique centrale.

Ce sont huit garçons et huit filles de -68 kg, -63kg, -80kg, + 80kg, - 58kg et -54kg qui sont retenus afin d'affûter leur armes pour représenter dignement la République du Congo. Durant les douze jours de préparation, c'est-à dire du 30 octobre au 10 novembre, les athlètes devraient donner le meilleur d'eux-mêmes afin de conserver leur place sur la liste finale car, la tutelle mise sur le dynamisme et le savoir-faire pour améliorer le niveau du taekwondo congolais.

En effet, après plusieurs années d'hibernation, la saison sportive 2017-2018 a marqué le grand retour du taekwondo congolais avec l'élection, en février dernier, des membres du bureau exécutif de la Féderation, l'organisation en mai de la coupe du président, la célébration, en septembre, des quarante ans de pratique de ce sport au Congo ainsi que la récente participation des taekwondoïstes congolais à une compétition internationale à Kinshasa.

Selon le directeur technique national de la Fécotae, Cyprien Kamal Siang Gankama dit Me Azad, la traversée de Kinshasa a permis aux dirigeants du taekwondo congolais d'évaluer le niveau des athlètes afin de former une bonne équipe nationale. « Après un travail bien fait à Kinshasa, couronné par sept médailles dont deux en or, deux en argent et trois en bronze, nous croyons que le Congo est prêt à défendre son image lors des grandes compétitions, en commençant par celle qui débute dans les tout prochains jours au Cameroun », a -t-il signifié.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.