Afrique de l'Ouest: Groupe Orabank - Un résultat net de 2,8 milliards de FCFA au 1er semestre 2019

Le résultat net du premier semestre 2019 s'établit à 2,8 milliards de FCFA, en baisse de 60,3 % comparé au 1er semestre 2018.

Selon les dirigeants de la banque, le produit net bancaire a progressé de 10%, soutenu par la croissance notée sur toutes les lignes de revenus, commissions comme marge nette d'intérêts.

Le résultat brut d'exploitation est en hausse de 24% comparé à juin 2018 pour s'établir à 23,4 milliards FCFA. Les synergies attendues résultant de nos initiatives de consolidation de nos activités et d'optimisation de notre réseau continuent de porter leurs fruits.

Le résultat net du premier semestre 2019 s'établit à 2,8 milliards de FCFA, soit une baisse de 60% comparé au premier semestre 2018. Cette baisse est la conséquence de la hausse temporaire du coût net du risque expliqué par l'impact du nouveau modèle prospectif de dépréciation sous IFRS 9, ajoutent-ils.

Grâce à nos initiatives de mobilisation des ressources clientèle, nous avons enregistré une belle performance comparée à juin 2018, avec 219 milliards FCFA de dépôts additionnels collectés auprès de notre clientèle.

En perspectives, les dirigeants de Orabank soutiennent que dans le cadre de la stratégie de digitalisation, le Groupe a mis en production en juillet 2019 la deuxième phase du projet de digitalisation des services financiers permettant :

-D'offrir à notre clientèle des services innovants adaptés à leurs besoins ;

- D'affirmer encore plus notre engagement d'inclusion financière en ouvrant nos services aux populations non bancarisés ;

- D'élargir donc notre base clientèle dans nos pays de présence ;

- Et enfin, d'accroître la profitabilité. Enfin, de très belles transactions et de bonnes perspectives, notamment sur le recouvrement, permettent d'être optimistes pour la fin de l'année, en termes de création de valeur pour les actionnaires.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: lejecom

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.