Afrique de l'Ouest: Dakar Music Festival, le rendez-vous de l'un des plus grands festivals de musique de la sous - region

Le Dakar Music Festival 3ème édition est un événement qui a pour but de promouvoir entre les musiques actuelles et les cultures africaines, la danse et les performances artistiques.

Mais, également permettre aux gens de Dakar et au peuple sénégalais de découvrir les artistes internationaux. Pour cela, plusieurs artistes qui viennent de différents pays comme la France, les Etats-Unis, l'Italie, l'Allemagne, l'Espagne et beaucoup d'autres pays y sont conviés.

Le festival commencera à compter du 07 Novembre prochain. Il y aura un grand concert au monument de la renaissance le 08 Novembre qui débutera à 18h.

Pour Sofien, ils ont essayé de mettre les tarifs les plus bas possibles, les pré-ventes sont à 3000 Fcfa sur réservations et les places à 6000 francs sur place. Afin de rester accessible à tout le monde, petits comme adultes.

Comme artistes, on peut citer: Didier AWADI, Gauthier DM DJEUDJOAH, Lieutenant Nicholson SAHAD, The Nataal PATCHWORK, Hanna HAIS, Jeremy BELLOT, Walter GRIOT, Laila, Ras MOSES, Tchoubtchoub, Omar Roma, Tangal BEATZ, Enzo GD, I-SCIENCE, SUNU PERCU DANSE, Ngeweul Rythme, SLIMGUI, DEF'L NICE, Maria JOSE PARKER, MEEGAN JESSE, DON DAZY, CANNONBAR, MEL.V, FADI CONSTANTINE, YOUN CARO.

Plusieurs événements seront organisés autour de ce grand événement, le 7 Novembre à l'hôtel du phare, le 09 novembre au Radisson, le 10 Novembre sur l'ile de Ngor et le 13 Novembre, ils iront planter des arbres, parce qu'il faut déjà s'inscrire dans la prise en charge des enjeux écologiques de demain pour nos enfants et pour nous-mêmes, en partenariat avec l'association Ecolibri.

Le dernier week-end aura pour théâtre des manifestations Le Lac Rose, avec la participation des artistes nationaux et internationaux. L'idée, est que chaque personne puisse s'exprimer dans la bonne ambiance et dans la bonne humeur.

Pour le promoteur exécutif, Mr Madeira en tant que sénégalais, ce qui l'a intéressé sur ce projet, c'est le Link que le Sénégal pourrait avoir avec le reste du monde comme l'a expliqué Sofien il y aura plusieurs artistes qui viennent de différents pays.

Mais, ce qui est bien dans ce partenariat entre les pays du Nord et nous-mêmes entre cette musique qui est un peu la musique électronique, mais aussi le didjing et l'aspect culturel du Sénégal. Une autre façon de promouvoir la destination Sénégal. Ce festival trouve tout son sens dans cette dimension culturelle et économique.

Ambitions et moyens

L'organisation d'un tel festival requiert des moyens. Mr Arrar un des organisateurs nous a fait savoir qu'ils tiraient «leurs ressources de leurs associés qui ont créé la société pour commencer à organiser le festival, du soutien de l'Agence sénégalaise de promotion touristique qui est leur partenaire et sponsor officiel depuis la première année ».

Aujourd'hui, il essaye de trouver d'autres partenariats, afin de pouvoir élargir le réseau d'artistes.

Pourquoi le choix des zones touristiques comme le monument de la renaissance et le Lac Rose? Selon Mr Madeira, d'abord «le monument de la renaissance c'est un des monuments les plus visités de Dakar et donc, un festival au monument de la renaissance, je sonne bien et en plus, c'est un très beau monument qu'on nous a laissés et que tous doivent visiter. " J'ai été très surpris de voir que tous les petits sénégalais de toutes les régions du Sénégal, la première des choses qu'ils veulent visiter, quand ils viennent à Dakar, est le monument. Mais,il n y'a pas qu'eux, il y'a tous les africains, les américains, les français qui viennent au Sénégal qui veulent visiter le monument. C'est un beau site, un bel exemple de ce qu'on peut ouvrir comme excursion touristique" affirme M. Madeira.

Enfin, le mythique Lac Rose, un lieu fétiche du festival ambitionne d'accueillir 30000, 40000, 50000 personnes jusqu'à 100000 personnes. Le Lac Rose est aussi un lieu touristique, du fait de la nomenclature au Sénégal qui ressort que Le Lac Rose et Gorée demeurent les sites les plus conseillés aux touristes. Dakar vivra un moment de folie avec tout ce charme mélangé aux rythmes, sons, lumières et odeurs culinaires.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Confidentiel Afrique

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.