Seychelles: Le budget 2020 proposé par le gouvernement augmente de 9%

Une augmentation du salaire minimum, un système intégré d'information sur la santé et de nouvelles catégories de permis de travail pour les travailleurs non-seychellois sont quelques-uns des points forts du projet de budget pour 2020.

Le ministre des Finances des Seychelles, Maurice Loustau-Lalanne, a présenté jeudi aux députés de l'Assemblée nationale le projet de budget de 9,29 milliards de SCR (679 millions de dollars). Le budget 2020 représenterait une augmentation d'environ 9% par rapport au budget 2019 de 8,5 milliards de SCR (625 millions de dollars).

Le budget 2020 est financé par des ressources nationales (89%), par des prêts (4%) et par des subventions (7%), a déclaré M. Loustau-Lalanne.

Une fois encore, l'éducation et la santé restent les secteurs prioritaires avec la plus grande part du budget. Un total de 1,18 milliard de SCR (86 millions de dollars) est affecté à l'éducation et 1,12 milliard de SCR (82 millions de dollars) à la santé. Cela représente 24,7% du budget proposé.

M. Loustau-Lalanne a déclaré que le gouvernement devrait signer un accord pour le système intégré d'information sur la santé d'ici la fin de l'année.

"En mettant en place un système intégré d'information sur la santé, le gouvernement prend l'engagement nécessaire pour améliorer la qualité des soins de santé, l'efficacité des prestations et l'accès, tout en rapprochant le système de santé des normes internationales pertinentes", il a dit.

Le système sera relié aux différents systèmes nationaux de gouvernement électronique, tels que le registre des naissances et des décès, afin d'améliorer l'application de la réglementation en matière de santé et la prise de décision stratégique globale du gouvernement à l'échelle nationale aux fins de la planification.

Il a ajouté que la mise en œuvre d'une solution intégrée de dossiers médicaux électroniques couvrant 100% de la population de citoyens des Seychelles était au cœur de cette initiative.

À propos de l'augmentation du salaire minimum, le ministre a déclaré que, conformément à l'annonce faite par le président Danny Faure à l'occasion de la fête du Travail, le salaire minimum augmentera de 500 SCR par mois à compter du 1er janvier 2020.

Le taux passera de 34,97 à 38,27 SCR par heure pour tous les travailleurs autres que les travailleurs occasionnels. Cela signifie que, sur la base de 35 heures de travail par semaine, le salaire passera de 5 303,70 SCR (388 USD) à 5 804 SCR (424 USD) par mois à compter du mois de janvier.

Le gouvernement présentera également de nouvelles politiques en 2020. Cela comprendra deux nouvelles catégories de permis d'occupation rémunérée (GOP) pour les travailleurs non-Seychellois, applicables à compter de janvier 2020.

Pour les employés non-Seychellois qui sont aux Seychelles depuis plus de six ans, les frais seront augmentés de 500 SCR (37 USD) à 1 000 SCR (73 USD) par mois et pour les employés non Seychellois résidant dans le pays plus de dix ans. , les frais passeront de 500 à 5 000 SCR (366 USD) par mois.

En ce qui concerne les arts, la culture et le patrimoine à compter de janvier 2020, une politique de subventions du Conseil national des Arts sera mise en place.

«La nouvelle politique culturelle nationale des Seychelles insiste sur l'importance d'encourager la créativité artistique pour enrichir davantage la culture seychelloise et promouvoir les biens et services culturels seychellois à l'étranger. La politique en matière de subventions vise à soutenir et à nourrir la créativité et à encourager les activités culturelles afin de favoriser une plus grande cohésion sociale et un développement économique accru », a déclaré M. Loustau-Lalanne.

Les Seychelles, un groupe de 115 îles de l'océan Indien occidental, commémoreront le 250e anniversaire de l'année prochaine depuis l'arrivée des premiers colons dans la nation insulaire.

M. Loustau-Lalanne a déclaré qu'un comité préparatoire organiserait un certain nombre d'activités au niveau national et dans tous les districts, avec un montant de 5 millions de SCR (367 000 dollars) alloué dans le budget 2020.

Le ministre des Finances a conclu sa présentation en déclarant que "le budget que le gouvernement propose à l'examen de l'Assemblée nationale permettra aux Seychellois de saisir les occasions qui s'offrent à nous pour construire ensemble le pays en vue d'une croissance durable à long terme".

Il a ajouté: «Je sais que, malheureusement, nous n'avons pas été en mesure d'inclure tout ce qui a été demandé lors des différentes consultations car nos ressources ne sont pas illimitées. Mais je suis convaincu que ce que nous avons prévu dans le budget 2020 permettra des opportunités de croissance future dans les différents secteurs tout en maintenant notre résilience en tant que pays. "

Les deux leaders de l'Assemblée nationale, Wavel Ramkalawan de l'opposition et Charles De Comarmond pour les affaires du gouvernement, donneront leur réponse au budget mardi prochain.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Seychelles

Plus de: Seychelles News Agency

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.