Cote d'Ivoire: UE-Magic Tour - Les populations de Sakassou font des propositions pour une paix durable

31 Octobre 2019

Après l'étape de Korhogo, l'UE-Magic Tour avec à sa tête l'ambassadeur de l'Union européenne, Jobst Von Kirchmann et Traoré Salif dit A'salfo, président de la Fondation Magic System, a posé ses valises à Bouaké le mardi 29 octobre, pour cinq (5) jours d'activités axées sur des thématiques en rapport avec le vivre ensemble.

Ainsi la journée du jeudi 31 octobre, toute la délégation constituée d'artistes, des membres de l'Union européenne, hommes et femmes de médias se sont retrouvés à Sakassou, à 35 km de Bouaké, pour échanger et surtout écouter les populations.

Pendant plus d'une heure, ces populations qui ont répondu massivement à l'invitation, se sont libérées en faisant des propositions qui, selon elles, doivent concourir à une paix durable, à des élections libres sans violence.

Pardon mutuel, tolérance, vivre ensemble sans aucune considération d'appartenance politique, religieuse, ethnique, l'acceptation mutuelle, en un mot la cohésion sociale, sont entre autres propositions retenues dans les échanges entre les populations, Jobst Von Kirchmann et Traoré Salif dit A'salfo en présence du maire de la commune, Kouadio Kouamé Eugène.

Bien avant, la délégation a été accueillie à l'entrée de la ville par le premier magistrat de la commune, le sous-préfet, Assi Biahou Achille avec qui l'équipe a échangé. « Nous nous réjouissons de ce que notre localité ait été choisie pour cette important évènement qui prône la cohésion sociale, le développement et surtout l'Etat de droit », s'est-il réjoui.

Une visite chez la reine du Walebo, Akoua Boni II pour prendre des bénédictions et surtout lui présenté les civilités a marqué plus d'un. Echanges de présents, conseils ont meublé cette rencontre.

Pour la suite du programme, un concert est prévu cet après-midi à l'espace festif de la ville.

A noter que l'UE-Magic Tour a pour objectif de sensibiliser les populations à la cohésion sociale. Et surtout de prôner l'Etat de droit, etc. En un mot, il s'agit de tisser une nouvelle alliance entre l'Afrique et l'Union européenne.

La ville de Béoumi accueillera la délégation le vendredi 1er novembre.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.