Afrique: Assemblées annuelles de la BAD - Les assises se tiendront à Abidjan en 2020

1 Novembre 2019

La Banque Africaine de Développement a répondu favorablement à la requête de la Côte d'Ivoire d'abriter ses assemblées annuelles l'année prochaine. Ainsi du 25 au 29 mai 2020, se tiendront la 55ème assemblée annuelle du Conseil des gouverneurs de la Banque et la 46ème assemblée annuelle du Conseil des gouverneurs du Fonds africain de développement (FAD) à Abidjan, siège de l'institution.

Hier, au 20ème étage de l'immeuble SCIAM, le gouvernement ivoirien représenté par le ministre du Plan et du Développement, Kaba Nialé et le secrétaire général de la BAD, Vincent Nmehlielle ont matérialisé cet événement annuel par la signature d'un protocole d'accord en vue de la préparation de ces assises. Se félicitant de cette opportunité pour la Côte d'Ivoire, Kaba Nialé a souligné que ce choix traduit la confiance de cette institution multilatérale et de la communauté internationale à la Côte d'Ivoire.

« Ce choix traduit également le leadership réaffirmé de notre pays et son rayonnement au plan diplomatique et économique sur la scène internationale sous la houlette du président Alassane Ouattara », a-t-elle ajouté. Pour sa part, Vincent Nmehlielle a indiqué qu'il s'agira, au cours de ces assises, d'examiner les questions d'actualité, notamment le rôle de la BAD dans les économies africaines, l'élection du président de l'institution pour les cinq prochaines années.

Ces assemblées annuelles verront, également, la tenue de réunions statutaires et séminaires de haut niveau. Environ 3000 participants sont attendus à ces assises, parmi lesquels des ministres des finances, des gouverneurs de banques centrales, des chefs d'Etat, des présidents d'institutions, des dirigeants d'entreprises issus des Etats membres de la banque.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Patriote

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.