Somalie: Inondations - Le PAM fournit des vivres à 4.000 familles dans les zones les plus touchées

1 Novembre 2019

De violentes précipitations en octobre ont contraint des dizaines de milliers de personnes à quitter leur foyer en Somalie, a indiqué vendredi le Programme alimentaire mondial (PAM). Les pluies ont également submergé de nombreuses localités au Soudan du Sud et causé d'importantes inondations au Kenya, en Ethiopie et en Tanzanie.

En Somalie, la ville de Beledweyne a été entièrement submergée. « Le district de Beledweyne et d'autres régions ont été gravement touchés et les besoins humanitaires sont énormes », a indiqué le porte-parole du PAM, Hervé Verhoosel, dans un communiqué.

Face à une telle urgence, l'agence onusienne prévoit de venir en aide à 4.000 familles de sept villages de Beledweyne. « Des camions chargés de vivres du PAM doivent arriver ce vendredi à Beledweyne », a ajouté le porte-parole.

Des vols par hélicoptère permettront également au PAM de livrer 24 autres tonnes des biscuits à haute teneur énergétique aux populations de Beledweyne.

Près de 20 tonnes des biscuits protéinés ont déjà été livrées par avion de Mogadiscio à Baidoa par la route, puis à la ville de Bardale, dans le sud-ouest de la Somalie.

Des pluies d'une ampleur inhabituelle dans toute la Corne de l'Afrique

Par ailleurs, le PAM a déployé un hélicoptère pour appuyer l'intervention humanitaire à Beledweyne et dans les zones voisines gravement touchées par les crues soudaines de la rivière Shabelle.

« Mais les besoins sont grands, et il faut plus de fonds pour atteindre tous ceux dont les vies ont été brisées par les inondations », a rappelé le porte-parole.

Mercredi dernier, le Représentant spécial des Nations Unies en Somalie, James Swan, avait rappelé que l'ONU est prête à collaborer avec les autorités fédérales et régionales somaliennes pour aider les communautés touchées.

Il avait fait part de son inquiétude devant les inondations qui ont touché des milliers de personnes, principalement dans le sud du pays. Des dizaines de milliers de personnes ont été déplacées et des pertes en vies humaines ont été signalées.

Des terres agricoles, des infrastructures et des routes ont été détruites et les moyens de subsistance ont été perturbés dans certaines des zones les plus touchées.

La Somalie, mais aussi le Soudan du Sud et le Kenya ont été frappés par des pluies et des inondations d'une ampleur inhabituelle.

Des intempéries qui ont touché près de deux millions de personnes dans la région. Une situation d'autant plus préoccupante car, selon le PAM, les pluies diluviennes et les dommages devraient continuer jusqu'en décembre.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Organisations Internationales et l'Afrique

Plus de: UN News

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.