Centrafrique: L'ONU appelle à la mobilisation pour aider les victimes de pluies diluviennes

31 Octobre 2019

Le Coordonnateur humanitaire par intérim en République centrafricaine (RCA), Buti Kale, a déploré jeudi l'impact des récentes pluies diluviennes sur la population centrafricaine à Bangui et dans les régions, et a appelé à la mobilisation des acteurs humanitaires aux côtés du gouvernement, afin de soulager les victimes.

Le Coordonnateur humanitaire par intérim en République centrafricaine (RCA), Buti Kale, a déploré jeudi l'impact des récentes pluies diluviennes sur la population centrafricaine à Bangui et dans les régions, et a appelé à la mobilisation des acteurs humanitaires aux côtés du gouvernement, afin de soulager les victimes.

« Je déplore les dégâts résultant des pluies diluviennes du 21 octobre dernier et les jours qui ont suivi, affectant au moins 25.000 personnes à Bangui et ses environs, ainsi que dans les Préfectures de la Ouaka, Basse Kotto, Mbomou et Ouham.

Sur l'ensemble des zones affectées, plus de 10.000 maisons seraient détruites, plus de 1.000 puits inondés et autant de latrines détruites », a dit M. Kale dans un communiqué de presse.

Cette situation intervient dans un pays où 2,6 millions de personnes, soit plus de la moitié des habitants ont besoin d'une aide humanitaire, amplifiant ainsi les vulnérabilités existantes.

Au 30 octobre, seulement 64,8% des 430 millions de dollars requis pour la réponse humanitaire en 2019 étaient mobilisés, alors que la communauté humanitaire doit faire face à des nouvelles situations.

En collaboration avec le gouvernement centrafricain, les acteurs humanitaires ont effectué dès le 25 octobre des évaluations préliminaires pour évaluer l'ampleur des dégâts.

Les résultats de ces évaluations ont permis d'établir un plan de réponse aux besoins les plus urgents à Bangui et ses environs. Dans ce cadre, la réponse a commencé notamment en abris, vivres et santé ; eau, hygiène et assainissement, en fonction de ressources disponibles.

« A la veille du début de la saison sèche, il continue de pleuvoir abondamment dans les zones déjà affectées et celles identifiées pour une éventuelle délocalisation de certains habitants. Cette situation exige des ressources additionnelles », a expliqué le Coordonnateur humanitaire.

« Dans le respect de ses principes directeurs, la communauté humanitaire renouvelle son engagement de travailler aux côtés du gouvernement centrafricain pour soulager les souffrances de la population déjà affectée par des crises à répétition », a-t-il ajouté.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: UN News

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.