Congo-Kinshasa: PTNTIC - Augustin Kibassa discute du renforcement de Renatelsat pour une bonne communication par satellite

Le Ministre des Postes, Télécommunications, Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication a reçu, en audience, jeudi 31 octobre, une délégation des représentants de la société sud-africaine African Union Financial Services (AUFS), accompagnés de ceux de l'entreprise biélorusse Belintersat.

Au cours de leurs échanges, ils ont présenté au Ministre des PT-NTIC un projet d'appui devant concourir au renforcement du Réseau National de Communication par Satellite (RENATELSAT), dans le sens de contribuer à une bonne communication et connectivité par satellite en RD. Congo.

Stanly Ndetah, directeur d'AUFS ayant conduit cette délégation, a indiqué qu'ensemble avec la société biélorusse Belintersat, ils peuvent véritablement rendre un meilleur service à Renatelsat, grâce au Transpondeur se trouvant dans le satellite qu'ils possèdent.

«Nous sommes AUFS, une société Sud-Africaine qui existe ici depuis plus de 12 ans, nous avons déjà un partenariat avec la DGDA qui fait 10 ans. Là, nous avons un nouveau partenariat en joint-venture avec le Renatelsat.

Ensemble avec nos partenaires Biélorusses de la société Belintersat, ils ont un satellite et dans ce satellite il y a ce qu'on appelle Transpondeur, ce qui donne des capacités satellitaires.

C'est à travers ce transpondeur qu'on doit rendre service à Renatelsat », a fait savoir le directeur d'AUFS. En même temps, il a laissé comprendre que ce projet remettrait sur pied les installations de Télécoms pour une bonne qualité de service de communication par satellite.

Ceci, étant donné que la RD. Congo compte 54 entités de télécommunications dont 14 ont les capacités d'être le téléport. En gros, cette proposition va donner au Renatelsat la possibilité de bien faire son travail.

« Avec ce partenariat, les congolais peuvent attendre un meilleur service en terme de communication par satellite parce que RENATELSAT est responsable en ce qui concerne les transmissions des signaux radio-télévisions.

Mais, avec les problèmes des infrastructures qu'il a, il n'arrive pas à fournir tout le service attendu de lui. Et, donc, avec cette joint-venture on va donner à RENATELSAT les possibilités de bien faire son travail», a-t-il souligné.

AUFS offre plusieurs services, dans les télécoms. L'objectif principal à atteindre est un échange effectif et efficace des informations tout en considérant les paramètres d'optimisation.

Ses prestations sont axées sur : le réseau par satellite (VSAT), le réseau métropolitain et sans fil (WIRELESS), le voice over IP, la vidéoconférence et les Softwares (Système d'information Intégrés).

Et, ce projet ainsi dressé sur la table d'Augustin Kibassa Maliba entre dans la droite ligne d'un contrat de partenariat de 2018 entre Renatelsat et AUFS, sur l'exploitation des capacités sur le satellite « Belintersat-1 », en vue d'assurer une bonne connectivité du pays.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.