Ile Maurice: La Gaulette - Festival inter-îles cantiques créoles, une grande première

Dans le cadre de la Journée Internationale de la langue et de la culture créoles, qui est célébrée le 28 octobre de chaque année, le Comité diocésain 1er Février a organisé la cinquième édition du Festival Kantik Kreol, le dimanche 20 octobre, à l'église Notre-Dame-de-la-Pêche-Miraculeuse, à La Gaulette. C'était de 13 à 17 heures.

Le comité a voulu, cette année, donner un cachet inter-îles à cette célébration. C'est ainsi que des chorales de Rodrigues, de l'île de La Réunion et de Madagascar ont été invitées à participer à l'événement.

Il y a eu deux représentants de Rodrigues, une vingtaine de La Réunion et une trentaine de Malgaches présents. Chaque île a présenté des cantiques en créole. Jean-Claude Jance, membre du Comité diocésain 1er Février, fait valoir que ce festival a constitué un grand événement car réunir ainsi les îles a été une grande première.

«Cette journée était dédiée à la langue et la culture créoles. Nous avons tous passé un bon moment. En voyant ces jeunes et petits chanter et danser à l'église, cela nous a donné des frissons», soutient Jean-Claude Jance.

Par ailleurs, le père Alain Romaine a présidé une messe le matin. Il a mis en valeur la langue créole et a fait ressortir qu'elle doit être valorisée par tout un chacun. Ainsi, il a souligné la contribution de la musique dans la culture créole.

Après la messe, l'ouverture d'échoppes alimentaires a permis de faire redécouvrir l'originalité de la cuisine créole. Les participants ont ainsi pu apprécier la cuisine créole d'antan.

Jean-Claude Jance confie que d'autres événements semblables seront organisés à l'avenir.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.