Maroc: Essaouira rejoint le Réseau des villes créatives de l'UNESCO

La ville d'Essaouira, célèbre pour ses Festivals de musique notamment le Festival Gnaoua et musiques du monde et le Festival des Andalousies atlantiques, a rejoint le Réseau des villes créatives de l'UNESCO, a annoncé mercredi l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture, à la veille de la célébration de la Journée mondiale des villes.

Ce réseau rassemble des villes qui fondent leur développement sur la créativité, qu'il s'agisse de musique, d'artisanat et des arts populaires, de design, de cinéma, de littérature, d'arts numériques ou encore de gastronomie. Ainsi, Essaouira (musique) et 65 autres villes créatives ont rejoint ce réseau portant à 246 le nombre total de collectivités y participant, indique l'UNESCO dans un communiqué parvenu à la MAP.

Parmi ces nouvelles villes créatives figurent la ville française d'Angoulême (Littérature), Bangkok (Design), Beyrouth (Littérature), Bendigo/Australie (Gastronomie), Bergame/Italie (Gastronomie), Caldas da Rainha/Portugal (Artisanat et arts populaires), Kazan/Fédération de Russie (Musique), Llíria/Espagne (Musique), Mérida/Mexique (Gastronomie), Muharraq/Bahreïn (Design), Mumbai/Inde (Film), Nanjing/Chine (Littérature), Ramallah/Palestine (Musique), Sharjah (Artisanat et arts populaires), Yangzhou/Chine (Gastronomie). «Les villes créatives de l'UNESCO s'engagent à placer la culture au cœur de leur stratégie de développement et à partager leurs meilleures pratiques», souligne l'Organisation onusienne.

«À travers le monde, ces villes, chacune à sa manière, font de la culture non pas un accessoire mais un pilier de leur stratégie. C'est un gage d'innovation politique et sociale et un signe fort envers les jeunes générations », a déclaré la directrice générale de l'UNESCO, Audrey Azoulay.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.