Tunisie: Mahdia - "La valeur initiale des vols dans la STS estimée à 500 mille dinars" (Farid Ben Jha)

Mahdia — "La valeur initiale des biens volés, huiles moteur, pneus et pièces détachées, aux détriments de la Société de Transport du Sahel, est estimée à environ 500 mille dinars, un montant qui peut être revu à la hausse", a révélé le porte-parole des tribunaux de Monastir et Mahdia, Farid Ben Jha, à l'agence Tunis Afrique Presse (TAP).

Il a précisé que le premier juge d'instruction du tribunal de première instance de Mahdia avait émis vendredi deux mandats de dépôt à l'encontre du chef de service d'exploitation et maintenance et du chef de l'équipe de maintenance de la société.

"Quatre membres du personnel, dont un chauffeur de bus et un ouvrier d'atelier ont été écroués mercredi", a-t-il ajouté.

Le porte-parole a indiqué que l'affaire a débuté après une plainte déposée par le représentant légal de la compagnie de transport après avoir aperçu un chauffeur de bus en train de vendre des produits volés, à savoir des huiles de moteur et des pneus dans la ville de Ksour Essaf, dans le gouvernorat de Mahdia.

"Les personnes arrêtées sont accusées de détournement de fonds publics, alors que les investigations étaient en cours pour arrêter tous les autres responsables de ces abus", a-t-il ajouté.

La Société du Transport du Sahel assure le transport en commun, dans les gouvernorats de Sousse, Monastir et Mahdia, rappelle-t-on.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Tunis Afrique Presse

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.