Tunisie: Budget 2020 - Le pays mobilise des fonds pour gérer les risques des inondations et lutter contre les changements climatiques

Tunis — La Tunisie envisage de mobiliser 5 millions de dinars (MD) dans le cadre du budget 2020 pour une étude stratégique, déja lancée, concernant la gestion des risques d'inondations. Cette étude prévoit, entre autres, la mise en place d'une stratégie de lutte contre les changements climatiques.

Dans le cadre de l'étude, un diagnostic sera effectué sur la situation actuelle des ouvrages de lutte contre les inondations en plus de la création d'une base de données relatives à ces ouvrages et une cartographie des régions menacées dans la perspective d'élaborer un plan de protection et d'intervention selon les priorités.

Le projet du budget 2020 prévoit également l'élaboration d'une étude d'adaptation des stratégies d'aménagement du territoire aux menaces des changements climatiques, notamment dans les zones les plus menacées.

Plusieurs études ont révélé que la Tunisie figure parmi les pays les plus exposés à une augmentation de la fréquence et de l'intensité des extrêmes climatiques, alternant des phases de forte sécheresse et des épisodes pluviométriques de forte intensité, qui seraient à l'origine d'inondations.

Les épisodes d'inondations enregistrés dans plusieurs régions du pays, ces dernières années (Boussalem, Bizerte, Nabeul, Grand Tunis, Sousse, Kasserine, Gabès... ) confirment les constats de ces études et mettent le pays face à la nécessité d'agir pour prévenir des risques plus importants.

IG

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Tunis Afrique Presse

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.