Cote d'Ivoire: Parcsi - Une quinzaine de personnes formées à la gestion de la maintenance industrielle

2 Novembre 2019

Une quinzaine de personnes issues de secteurs d'activités diverses suivent depuis le 28 octobre, Azalaï Hôtel, à Abidjan, une formation sur la gestion de la maintenance industrielle.

Financé dans le cadre du Projet d'appui au renforcement de la compétitivité du secteur industriel (Parcsi), la formation est dispensée par Ernyx, un cabinet ivoirien.

Selon Nestor Kouamé, expert suivi évaluation du projet Parcsi, Financé conjointement par le gouvernement et la Banque africaine de développement (Bad), l'objectif du Projet d'appui au renforcement de la compétitivité du secteur industriel, est de mettre à niveau les cadres d'un certain nombre des entreprises, renforcer les capacités individuelles et professionnelles de leurs cadres et au-delà accroître la compétitivité de leurs entreprises. De 2017 (date de mise en œuvre du projet) à 2018, 130 cadres d'entreprises ont été formés dans les domaines du management, de la gestion financière et du marketing.

Les formations sur les fonctions techniques en entreprise, notamment la gestion de la maintenance industrielle et la gestion de la production ont été ajoutées aux modules initiaux en 2019. En effet, au cours de l'exécution du programme, il est apparu le besoin pour les entreprises d'être renforcées sur les fonctions techniques, a expliqué Nestor Kouamé.

Pendant les quatre jours, les participants apprendront à se servir d'outils et de concepts de la fonction maintenance afin de formaliser leurs différentes activités et apprécier la contribution de la fonction maintenance dans la performance de leur entreprise. Le programme de la formation porte notamment, sur l'état des lieux de la maintenance au niveau de la Côte d'Ivoire ; l'audit de la fonction maintenance, selon Ernest Youé BI, consultant formateur et directeur général du cabinet de formation.

Le Parcsi est un maillon important dans la stratégie gouvernementale de bâtir un tissu industriel résilient et productif.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.