Tunisie: Une délégation de l'agence TAP achève une visite d'étude en Allemagne à l'initiative de la Konrad-Adenauer-Stiftung

Berlin — - Une délégation de l'agence Tunis-Afrique Presse (TAP), conduite par son Président directeur générale, Rachid Khechana, a effectué une visite d'étude du 28 octobre au 1er novembre à des centres allemands de formation et de recherche dans les domaines de l'information, de la communication et de la presse électronique.

Cette visite, organisée à l'initiative de la Fondation Konrad-Adenauer-Stiftung (KAS), a vu la participation de sept cadres de la l'agence TAP de différentes spécialités et a été ponctuée par une série de rencontres et de visites.

Les membres de la délégation avaient, par la même occasion, rencontré des représentants de ladite fondation ainsi que des responsables, décideurs et autres leaders d'opinion dans les domaines de l'information et de la presse des secteurs public et privé, outre des représentants de la société civile à Berlin et Hamburg.

Ils se sont, notamment, entretenus au siège de la fondation Konrad-Adenauer avec Verena Lammert et Ann-Kathrin Wetter et participé à une rencontre-débat sur le nouveau rôle des médias sociaux et plus particulièrement les usages journalistique et marketing d'Instagram.

Au siège de la formation à Berlin, la délégation de la TAP a pu assister à une deuxième rencontre-débat sur le procédé du "Fact cheking" (vérification des faits et de la véracité des informations).

A ce sujet, l'expert allemand Marcus Lindemann, a donné un bref aperçu sur le fact cheking des informations, photos et vidéos véhiculées via les réseaux sociaux avant leur publication.

En compagnie de Julia Fleiner, directrice de l'atelier médiatique de la KAS à Berlin et de Ann-Carolinn Specht, chargée de la promotion des jeunes journalistes auprès de la KAS, les membres de la délégation de l'agence tunisienne de presse ont, par ailleurs, discuté de la formation et du perfectionnement des journalistes dans le contexte des nouveaux médias et autres technologies de l'information et de la communication.

En outre, au cours de leur visite au sein de l'Académie Deutsche Welle, les membres de la TAP ont eu l'occasion de prendre connaissance des projets développés par cette académie en matière de presse électronique et de lancement de startups en Tunisie. Il s'agit, entre autres, du projet "Média loves tech" qui est un projet à interface des médias et de la technologie et du projet "content house", un projet de transmission des contenus d'enseignements journalistiques.

Ces projets ont été présentés par la responsable de la DW pour la Tunisie, Vera Moller Holtkamp.

Au siège de la Deutsche Presse-Agentur (DPA) à Berlin, Vicente Poveda, directeur des ventes internationales de la DPA a souligné l'importance d'accompagner les politiques éditoriales au sein des médias par des politiques commerciales et marketing efficaces de manière à préserver la pérennité des médias publics.

Il a, à ce propos, fait savoir que la DPA diffuse des informations en quatre langues et emploie mille journalistes à travers 55 bureaux en Allemagne.

Selon Poveda, la DPA emploie 80 journalistes dans la région arabe dans 18 bureaux, dont un bureau central de l'information sis au Caire. Le bureau de la Tunisie compte lui 4 journalistes.

De son côté, le chef de l'équipe Moyen-Orient et Afrique du Nord de la KAS, Thomas Birringer a mis l'accent sur les relations excellentes qu'entretient la fondation allemande avec la Tunisie, assurant que "le climat de liberté et de démocratie favorisé depuis l'avènement de la révolution a eu un impact positif sur les activités de la KAS et ses programmes d'action avec les partis politiques, la société civile et les médias".

Les membres de la délégation de la TAP ont échangé les vues avec leur interlocuteur sur les mutations rapides que connait la Tunisie tant, culturelles, qu'économiques et politiques.

Holger Dix, le représentant Résident du bureau de la Konrad-Adenauer-Stiftung pour la Tunisie a, quant à lui, estimé que de par sa vocation, "la KAS s'engage à diffuser les valeurs de liberté, de démocratie et d'éducation aux médias et entretient d'excellents rapports avec son environnement direct en Tunisie, surtout, durant ces dernières années marquées par la transition démocratique".

La Fondation Konrad-Adenauer-Stiftung est une institution politique allemande non-lucrative qui est active dans plus de 120 pays, rappelle-t-on. Elle possède 16 bureaux en Allemagne et plus de 80 autres bureaux à travers le monde. La KAS a été fondée en 1964 et s'emploie à appuyer la démocratie, la souveraineté de la loi et la paix.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Tunis Afrique Presse

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.