Soudan: La Médiation Sudiste cherche à réussir la prochaine ronde de négociations

Khartoum — La médiation du Soudan Sud présidée par Tott Gulwak, conseiller du président Salva Kiir pour les affaires de sécurité, a discuté dimanche avec la délégation gouvernementale aux négociations sur la manière de mener le prochain round de négociations et de parvenir à un accord de paix final et crucial au Soudan.

Le ministre de l'Énergie, des Barrages et de l'Électricité et membre de la médiation, Dio Mattuk, a déclaré à la presse que l'objectif de la réunion était de débattre de la manière de réussir le processus de paix lors du prochain cycle de pourparlers prévu le 21 novembre.

Il a qualifié le prochain round de négociations en cours sur la paix au Soudan comme plus importantes et qu'elles seraient cruciales pour régler les problèmes proposés.

Dio a indiqué que la délégation du gouvernement souhait véritablement négocier, sous la présidence du général Mohamed Hamdan Daglo, afin de parvenir à la paix.

Il a ajouté que toutes les parties, Front révolutionnaire soudanais, Mouvement des peuples et gouvernement soudanais, se sont montrés convaincus que le prochain cycle de négociations sera reussi.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.