Congo-Kinshasa: Prison de Makala - Encore 385 détenus libérés

4 Novembre 2019

Comme annoncé le 19 octobre 2019, le vice- premier ministre et ministre de la Justice et Garde des Sceaux, Célestin Tunda Ya Kasende, a procédé à la libération de 385 détenus de la prison centrale de Makala, le samedi 2 novembre 2019. Ceux-ci bénéficient de la liberté conditionnelle, après avoir purgé une bonne partie de leurs peines. C'est suite à l'arrêté n°163 du 01 novembre 2019 portant mesures de libération conditionnelle et d'autres prescrits de la loi que ces derniers ont enfin recouvré leur liberté. Les prisonniers libérés sont ceux qui ont été condamnés par les Cours d'Appel de Kinshasa Gombe et Matete et ayant rempli les conditions légales.

Le VPM a souligné que cette libération est assortie de deux conditions qu'ils devront absolument observer, à savoir " ne pas encourir une peine privative de liberté durant toute la période de l'épreuve" et " ne pas causer des scandales par leur conduite". Il a indiqué que la libération sera totale si les personnes libérées se comportent correctement dans la société. « Cette libération que je vous accorde ce jour ne sera définitive qu'en remplissant ces deux conditions. Celui qui va commettre des infractions durant cette période verra sa peine s'additionner à celle qui lui restait avant cette libération », a martelé Tunda Ya Kasende.

« Les détenus libérés sont ceux qui ont purgé leurs peines. Les dossiers sur leurs détentions ont été très bien examinés. Notez que les personnes qui ont commis des viols, des meurtres et signé des chèques sans provision ne font pas partis des détenus libérés à ce jour », a souligné le VPM et ministre de la Justice.

"Une nouvelle vision pour une nouvelle

Justice"

En effet, ce programme de désengorgement des prisons de la RDC est mis en place afin de faire un toilettage dans les milieux carcéraux. La réhabilitation et la constructions de nouveaux pavillons sont inscrites dans le programme d'amélioration des conditions de vie de la population congolaise, l'un des piliers du programme quinquennat du Chef de l'Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, depuis sa prise du pouvoir, a fait savoir le ministre. C'est de cette manière que l'on accomplira le devoir "d'une nouvelle vision pour une nouvelle Justice" en RDC.

Dans un autre chapitre, le ministre de la Justice a fait savoir qu'il serait mieux que la prison reprenne son statut de centre de rééducation en faisant des détenus, après avoir recouvert leur liberté des citoyens, des citoyens ayant appris un métier, capables de se prendre en charge et d'être une fois de plus utiles à la société. C'est de cette façon-là, a-t-il renchéri, que le pays va redorer l'image de sa justice, une bonne justice dont la détention fait du citoyen une personne responsable et utile à la société au sortir de la prison. Pour ce faire, le ministre a annoncé l'ouverture l'année prochaine des centres de formation dans les milieux carcéraux. Actuellement, un atelier est déjà en construction à Makala.

Dans cette même logique, Me Tunda estime que les femmes et les enfants doivent en principe être délocalisés de ladite prison. Il a terminé son adresse en interpellant tous ceux qui ont volé les biens de l'Etat de revenir à la raison sinon les portes des prisons sont grandement ouvertes pour eux.

Quant au processus de désengorgement amorcé, la prochaine étape sera celle des provinces, sauf imprévu.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Le Phare

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.