Cote d'Ivoire: Lutte contre le cancer du sein - 200 femmes dépistées gratuitement à Yopougon

Le District Autonome d'Abidjan avec l'appui technique de l'ASFI (Association des Sages Femmes Ivoiriennes) a effectué une campagne de dépistage gratuit du cancer du sein auquel a été adjoint le dépistage gratuit du cancer du col de l'utérus, le samedi 26 octobre 2019 dans la commune de Yopougon, à la cité CIE (Carrefour Amondji), au profit de près de 200 femmes.

Pour Mme Pierrette Ouattara, sociologue et sous-directrice chargée de la lutte contre la précarité au District Autonome d'Abidjan, le message est de faire comprendre aux femmes que « l'ignorance est la première cause de mortalité, surtout que le cancer du sein et du cancer du col de l'utérus sont des maladies pernicieuses qui mettent du temps à se révéler ».

Le ministre-gouverneur Beugré Mambé, a instruit le préfet Dosso Adama, son Directeur de la Promotion Humaine, d'étendre cette opération aux femmes des 13 communes du District Autonome d'Abidjan.

Ainsi, une équipe technique va sillonner les communes afin d'offrir gratuitement aux femmes cette prestation pour les encourager à se faire dépister tôt, connaitre leur statut et se faire prendre en charge en cas de besoin au centre d'oncologie Alassane Ouattara du CHU de Cocody, afin d'en guérir. Car, le cancer du sein, dépisté tôt, peut se guérir.

Le dépistage qui a commencé ce mois d'octobre va s'étendre jusqu'en octobre 2020 selon le message du Ministre-gouverneur Beugré Mambé : "Octobre Rose, c'est toute l'Année".

Avant les séances de consultations effectuées dans l'unité mobile médicale du District Autonome d'Abidjan composée de deux cabines de deux lits, les femmes de Yopougon Carrefour Amondji, ont été instruites par des sages-femmes de l'association des sages femmes de Côte d'Ivoire sur le cancer du sein et le cancer du col de l'utérus, à savoir les symptômes, leurs moyens de détections dont la pratique de l'autopalpation mammaire, les actions à mener pour être prises en charge et les chances de guérison.

Les femmes ont surtout été conseillées de se référer immédiatement à un médecin pour des examens plus poussés en cas de constatations d'une irrégularité aussi bénigne soit-elle concernant leurs seins, car le cancer du sein se guérit lorsqu'il est dépisté tôt et vite pris en charge.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.