Congo-Kinshasa: Une équipe de patrouille de la Police onusienne sensibilise des jeunes sur le mandat de la MONUSCO

communiqué de presse

Dans le cadre la protection des civils, une équipe de patrouille conjointe composée de l'officier féminin de la Police MONUSCO, Moussa Adizatou et de dix (10) éléments de l'Unité de Police Constituée d'Egypte, a mené une séance de sensibilisation et d'information sur le mandat de la Mission et le rôle du personnel en uniforme.

Tenue sur la route des poids lourds, dans la commune de Limete, au quartier Kingabwa, à Kinshasa, cette sensibilisation avait pour objectif non seulement d'informer la population sur le Mandat de la MONUSCO, tel que stipulé dans la résolution 2463 du 29 Mars 2019, du Conseil de Sécurité des Nations Unies, mais aussi de rendre la mission plus proche des populations, notamment des jeunes.

L'équipe s'est appesantie sur l'intérêt des activités réalisées par le personnel (hommes et femmes) de la MONUSCO sur le terrain dans le strict contexte du maintien de la paix : affermir et maintenir la paix en favorisant le progrès vers un consensus national et un développement durable de la RDC, le renforcement des capacités de la Police Nationale Congolaise pour la bonne application de la loi et la protection des droits humains, collaborer avec les partenaires internationaux, nationaux et locaux pour la protection des civils et de leurs biens.

En conséquence, elle a brièvement expliqué à l'assistance les priorités édictées dans la résolution 2463 sur la protection des civils. L'équipe a aussi fait une explication détaillée sur les activités de l'UNPOL. Une série de questions et réponses a permis à l'auditoire de s'imprégner davantage des activités menées quotidiennement sur le terrain par ces derniers.

Le rôle de la Mission dans la protection des civils et à la sécurisation des agglomérations, figure aux rangs des préoccupations de la mission. C'est pourquoi, les patrouilles simples et de sécurité sont menées régulièrement pour rassurer la population, l'aider à vaincre le sentiment d'insécurité.

A l'issue de la rencontre, les jeunes ont remercié l'équipe de la patrouille pour les efforts qu'elle consent en faveur de la protection des civils.

«Nous connaissons désormais votre mandat et ses limites, mais nous souhaitons que vous multipliez vos actions davantage, pour mieux répondre à nos besoins, notamment en matière sécuritaire. D'ailleurs, nous apprécions les patrouilles que vous menez dans la ville de Kinshasa et ailleurs, cela nous rassure, beaucoup», a déclaré l'un des jeunes qui a voulu garder l'anonymat.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Organisations Internationales et l'Afrique

Plus de: Monusco

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.